•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Loisir Côte-Nord reçoit une bonification financière des MRC de la région

Des joueuses de volley-ball de niveau scolaire

Les athlètes et les artistes de la Côte-Nord bénéficieront de ce partenariat par l'entremise des bourses.

Photo : iStock

Camille Lacroix-Villeneuve

La Fondation Loisir Côte-Nord reçoit une bonification de 30 000 $ par année des six MRC de la région, et ce, pour les trois prochaines années.

Ce sont les jeunes athlètes et artistes de la Côte-Nord qui en bénéficieront sous forme de bourses.

Le président de la Fondation Loisir Côte-Nord, Alain Lapierre en a fait l'annonce en conférence de presse mercredi matin. Il souhaite que plus de jeunes athlètes et artistes soient récompensés.

C'était plus en fonction de répondre à un besoin du nombre grandissant d'athlètes et d'artistes qu'on veut soutenir, pour faire rayonner et donner la chance à tout le monde.

Une citation de :Alain Lapierre, président de la Fondation Loisir Côte-Nord

Le préfet de la MRC de Manicouagan, Marcel Furlong, a souligné en conférence de presse que les jeunes de la région ont parfois des besoins différents de ceux des grands centres et que le financement peut les aider à répondre à ces besoins.

C’est une motivation supplémentaire pour les jeunes de chez nous. On sait qu’ils rencontrent des contraintes souvent au niveau du transport et souvent au niveau du financement de leurs différentes activités, a ajouté Marcel Furlong.

La Fondation remet chaque année les bourses aux étudiants-athlètes de la région lors du Gala Méritas Loisir et Sport Côte-Nord ainsi qu’aux lauréats des finales régionales de Secondaire en spectacle.

Depuis les six dernières années, la Fondation a remis 260 000 $ en bourse répartis auprès de 460 récipiendaires.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !