•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un projet de vélos nautiques à Lac-à-la-Tortue

Un vélo nautique.

Un modèle de vélo nautique.

Photo : Travis McEwan/CBC

Radio-Canada

Si tout va bien un projet de vélos nautiques verra le jour à l’été 2022 dans le secteur Lac-à-la-Tortue, à Shawinigan. Ces appareils seront déployés en premier lieu au gîte du Lac-à-la-Tortue.

Comme leur nom l’indique, ces bicyclettes ne sont pas faites pour les pistes cyclables, mais bien pour la pratique sur les plans d’eau. Il ne faut toutefois pas les confondre avec des pédalos.

Quatre types de vélos nautiques seront mis à la disposition du grand public.

Il y a des vélos nautiques qui sont très sportifs, c’est-à-dire qu’on va devoir le faire décoller dans l’eau, et d’autres qui sont vraiment de villégiature, qui peuvent être adaptés aux petites familles, aux personnes âgées ou aux gens avec des enfants et sont extrêmement stables, explique Jeanne Charbonneau, propriétaire du gîte.

Le prix des vélos nautiques varie entre 2000 $ et 10 000 $. L’entreprise a fait l’acquisition d’un terrain adjacent dans le but d’étendre ses activités et lorgne d’autres endroits pour faire de même.

Ce projet de 400 000 $ a d’ailleurs reçu une subvention de 136 000 $ du gouvernement du Québec.

On a un potentiel au Québec d’aqualudisme qui est très important. On a une population qui est plus petite qu’ailleurs, donc il faut que les frontières rouvrent pour qu’on soit capables de donner le plein potentiel à tous nos projets, poursuit Mme Charbonneau.

La pandémie complique toutefois l’arrivée des appareils en sol québécois, puisque certains produits proviennent d’Australie ou d’Europe.

La pandémie a énormément affecté le marché des importations-exportations et les délais de livraison ne sont plus ce qu’ils étaient et les gens ne sont plus capables de garantir les prix non plus, donc on ne sait pas encore combien de vélos seront disponibles, précise Jeanne Charbonneau.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !