•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un couple voit la maison de ses rêves arriver par la mer

Trois bateaux poussent la maison sur la mer vers la côte.

Daniele Penney et son conjoint Kirk Lovell ont reçu la maison de leur rêve en la faisant transporter sur la mer.

Photo : Gracieuseté/Keith Goodyear

Radio-Canada

Les résidents d’une petite communauté côtière à Terre-Neuve ont eu droit à un spectacle qu’on ne voit pas souvent : le transport d’une maison par voie maritime comme on le faisait autrefois lorsqu'il n'y avait pas de route.

L’opération s’est déroulée lundi à McIvers, petite communauté de la côte ouest. Elle a duré environ huit heures. La maison, qui flottait à l’aide de barils, a été déplacée sur environ 1 kilomètre par plusieurs bateaux.

Une propriétaire de la maison, Daniele Penney, affirme qu’elle observait le déménagement en ressentant une grande nervosité.

Mme Penney a grandi à McIvers. Elle explique qu’elle avait toujours rêvé de posséder cette maison.

Les propriétaires de la maison voulaient la démolir pour en construire une autre au même endroit. Daniele Penney et son conjoint Kirk Lovell leur ont plutôt proposé de la déménager.

Un déménagement par la route aurait été impossible. Il y avait trop de fils électriques et d’autres obstacles. Le couple a donc décidé de la faire transporter par la mer.

La maison a failli couler

Des barils ont été installés sous la maison. La structure flottante, qui comprenait aussi de vieux pneus, était attachée à un cadre en métal.

De petits bateaux à moteur ont poussé et tiré la maison vers sa destination. Tout à coup, un coin de la maison s’est enfoncé dans l’eau. L’eau atteignait presque les fenêtres de l’étage supérieur.

Des bateaux poussent la maison pour l'empêcher de couler.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Un coin de la maison s'est enfoncé dans l'eau à un moment donné durant le déménagement, mais d'autres membres de la communauté sont intervenus en bateau pour la stabiliser.

Photo : Gracieuseté/Keith Goodyear

Daniele Penney souligne que le bateau de son conjoint est tombé en panne au même moment et qu’elle a cru que la maison était perdue.

L’opération avait attiré de nombreux spectateurs. D’autres membres de la communauté en bateau sont rapidement intervenus pour stabiliser la maison. Mme Penney remercie toutes les personnes qui ont participé au déménagement de la maison.

Un événement historique pour la communauté

La maison a regagné la terre ferme le jour même, mais elle était loin d'être sèche. Daniele Penney relate qu’elle a inspecté la cuisine et que de l’eau s'échappait encore des armoires quand elle les ouvrait.

Des trous qu’on avait percés dans le plancher avant le déménagement ont permis à l’eau de s’échapper.

Daniele Penney espère que la maison, une fois sèche, pourra être rénovée pour accueillir sa famille. Le couple a une fillette de six mois nommée Harper. Entre-temps, la famille vit dans une fourgonnette de camping sur son terrain à McIvers.

Les trois personnes sur la côte avec, en arrière-plan, la maison qui flotte sur la baie.

Kirk Lovell, Daniele Penney et leur fille Harper sont maintenant les heureux propriétaires de la maison.

Photo : Gracieuseté/Daniele Penney

Construire une maison aurait probablement été plus facile, reconnaît Mme Penney, mais elle estime que son rêve valait la peine d’être réalisé. Elle dit qu’elle a toujours du mal à y croire et que la communauté a assisté à un événement historique.

D’après un reportage de Lindsay Bird, de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !