•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le N.-B. enregistre la plus grande population de saumon de l’Atlantique en 30 ans

Un saumon atlantique remonte une rivière

Un saumon atlantique remonte une rivière (archives).

Photo : Getty Images / Jeff J Mitchell

Radio-Canada

Des chercheurs de l'Université du Nouveau-Brunswick estiment que l'avenir s'annonce prometteur pour la population de saumon atlantique, en voie de disparition dans l'arrière-baie de Fundy.

Le titulaire de la chaire de recherche en restauration des milieux aquatiques de Parcs Canada, Kurt Samways, affirme que les chercheurs ont détecté plus de 100 saumons retournant dans les rivières du parc national Fundy cette année, le nombre le plus élevé depuis 1989.

M. Samways a déclaré mardi dans une communication de l'université que les chercheurs ont observé cette année la plus grande migration de saumoneaux dans la nature en 20 ans, avec des estimations de plus de 4000 saumoneaux migrant du parc national Fundy vers l'océan.

Le chercheur soutient que l'augmentation est le résultat du projet de rétablissement du saumon atlantique de l'intérieur de la baie de Fundy, qui recueille des saumons juvéniles – également connus sous le nom de smolts – qui ont passé le début de leur vie dans les rivières.

Les jeunes poissons sont emmenés dans une ferme de conservation marine sur l'île Grand Manan, au Nouveau-Brunswick, où ils atteignent la maturité.

M. Samways explique que les poissons sont ensuite renvoyés dans leurs rivières d'origine, où ils se reproduisent naturellement.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !