•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : l’Alberta lance son application de vérification de preuve vaccinale

Une personne portant un masque tient son téléphone cellulaire, sur lequel s'affiche un code QR.

Une fois lu par l'appareil, le code QR permet de confirmer le statut vaccinal de l'usager.

Photo : Radio-Canada / Sylvain Roy Roussel

Les commerces qui participent au programme d’exemption des restrictions du gouvernement albertain peuvent maintenant télécharger l’application créée par la province pour vérifier les preuves vaccinales sous forme de code QR de leurs clients.

L’application AB Covid Records Verifier est offerte dans les magasins d'applications des téléphones intelligents (App Store pour iOS, et Play Store pour Android).

Les personnes vaccinées contre la COVID-19 peuvent quant à elles télécharger leur code QR sur le site de la province (Nouvelle fenêtre).

Ils peuvent également l’imprimer ou en obtenir une copie papier gratuitement en contactant un agent d’enregistrement ou en appelant le 811.

Notre gouvernement était contre le passeport de vaccination au début pour plusieurs raisons raisonnables, mais en fin de compte on a déterminé que c’était nécessaire de le mettre en place pour certaines activités. On va continuer d’étudier les résultats et modifier le programme si c’est nécessaire, a affirmé le premier ministre Jason Kenney, en conférence de presse mardi.

Sécuritaire et facile à utiliser

Le gouvernement assure que l’application et les codes QR sont sécuritaires et faciles à utiliser.

Une fois le code QR scanné, un crochet vert s'affiche sur l'écran de la machine utilisée pour vérifier la preuve vaccinale. Les Albertains doivent également présenter une carte d'identité afin de confirmer leurs informations personnelles.

L'application n'emmagasine aucune information personnelle, a assuré Jason Kenney.

Seuls le nom et la date de naissance de l’usager sont indiqués sur l’application, laquelle peut être utilisée sans Internet.

Le gouvernement ajoute que les codes QR contiennent une signature électronique très difficile à contrefaire qui permet de vérifier que ces derniers ont bel et bien été fournis par le ministère albertain de la Santé.

Le code QR sera la seule preuve vaccinale acceptée par la province à partir du 15 novembre.

Les Canadiens en visite en Alberta peuvent fournir une preuve vaccinale obtenue dans leur province indiquant leur nom et leur statut vaccinal ainsi que les dates auxquelles ils ont reçu leurs vaccins.

Les touristes qui viennent de l’étranger peuvent quant à eux utiliser l’application ArriveCAN pour confirmer leur statut vaccinal.

3358 nouveaux cas

Dans son bilan mardi, la province a annoncé 3358 nouveaux cas de COVID-19 en quatre jours. 

Depuis le 7 octobre, 33 personnes ont succombé au virus, dont un adolescent de 14 ans, souffrant de problèmes médicaux complexes, a précisé la médecin hygiéniste en chef, Deena Hinshaw.

L’Alberta compte 15 295 infections actives au SRAS-CoV-2.

Actuellement, 1053  personnes sont hospitalisées en raison de la COVID-19 en Alberta, soit 48 de moins que vendredi. Parmi elles, 242 sont aux soins intensifs.

Deena Hinshaw affirme toutefois que le nombre d’hospitalisations demeure extrêmement élevé.

Il demeure beaucoup plus élevé que lors des sommets de toutes les vagues précédentes, précise-t-elle.

La pression sur les hôpitaux force le transfert de nombreux patients hospitalisés dans des grands centres régionaux vers des hôpitaux d’Edmonton et de Calgary.

Selon la PDG de Services de santé Alberta (AHS), la Dre Verna Yiu, environ 290 patients ont dû être transférés d’une zone vers une autre depuis le 1er septembre.

Vaccination

Jusqu’à maintenant, 85,3 % des Albertains admissibles ont reçu au moins une dose de vaccin contre la COVID-19 et 76 % ont complété leur vaccination.

Depuis le 3 septembre, plus de 430 000 doses ont été distribuées dans la province.

La moyenne du taux de positivité au cours des sept derniers jours est de 8,47 %.

Depuis le début de la pandémie, la COVID-19 a tué 2863 personnes en Alberta.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !