•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les habitants de Metro Vancouver invités à valider les plans de TransLink pour 2050

Un autobus de TransLink.

L'étude de TransLink envisage de multiplier par quatre la taille du réseau de transport en commun rapide en y ajoutant 300 kilomètres de voies.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

Après deux années de consultation, TransLink a dévoilé ses axes de travail pour l'amélioration du transport dans la région métropolitaine de Vancouver d’ici 2050. La compagnie suggère notamment de quadrupler la taille du réseau rapide de transport et d'ajouter 850 kilomètres de pistes cyclables.

Les deux premières phases de consultation du public pour l'élaboration du plan de Transport 2050 de la région métropolitaine de Vancouver effectuées au cours des deux dernières années ont permis de recueillir près de 4000 idées, commentaires et suggestions de la part de 300 personnes.

Selon Kevin Quinn, président-directeur général de Translink, la société a dégagé de ces échanges une liste de 126 mesures destinées à améliorer le réseau de transport en commun et à développer les modes de transport actif, le tout en prenant compte la croissance de la population ainsi que l’objectif de la Ville de Vancouver de devenir carboneutre d'ici 2050.

Bien qu'il reste beaucoup d'études, de dossiers et de travaux à faire, je suis convaincu que ce plan fournira les lignes directrices pour faire de la région métropolitaine de Vancouver la région la plus vivable du monde.

Une citation de :Kevin Quinn, président-directeur général, TransLink

Le public est invité à commenter ses pistes stratégiques sur le site Transport2050.ca (Nouvelle fenêtre) (en anglais) avant le 29 octobre. Dites-nous si nous avons bien fait les choses, dit M. Quinn.

La stratégie finale sera transmise au Conseil des maires pour adoption au début de 2022.

Le transport en commun et actif comme priorité

Le document présenté mardi envisage de multiplier par quatre la taille du réseau de déplacement rapide en y ajoutant 300 kilomètres de voies desservies par Skytrain, métro, train léger sur rail ou autobus, indique M. Quinn.

La stratégie Transport 2050 met aussi l’accent sur le développement des modes de transport actifs, soit le déplacement à pied ou à vélo, avec la création de 850 kilomètres de voies cyclables séparées et sécurisées.

L'étude veut aussi réserver davantage de rues à la marche, au vélo et au transport en commun et promouvoir l'usage partagé de tous les véhicules électriques, que ce soit les vélos, les scooters, mais aussi les voitures.

Elle prévoit enfin des arrêts de transports en commun plus fréquents, à moins de 5 minutes de marche du lieu de vie de la plupart des habitants de la région.

Selon Geoff Cross, vice-président de la planification et des politiques de TransLink, ces options permettront de répondre aux besoins de déplacement de la population de la région métropolitaine de Vancouver, qui devrait compter 1 million de personnes supplémentaires d'ici 20 ans.

Un plan aligné sur l’urgence climatique

Si l'objectif de ce plan est d’augmenter la mobilité des personnes, des biens et des services, Bowinn Ma, ministre d'État de l'Infrastructure de la Colombie-Britannique, rappelle que l'urgence climatique est à nos portes et que le transport est responsable d'un tiers des émissions de gaz à effet de serre dans la province.

L'évolution de notre système de transport vers un avenir à faible émission de carbone est une composante essentielle du travail que nous devons accomplir, déclare-t-elle.

Nous sommes désireux de soutenir les stratégies et les mesures régionales qui s'alignent sur les priorités provinciales. Il s'agit notamment des mesures en faveur du climat, de l'accessibilité financière et de l'amélioration de la qualité de vie.

Une citation de :Bowinn Ma, ministre d'État à l'Infrastructure de la Colombie-Britannique

La ministre rappelle que le transport est une priorité du gouvernement provincial et mentionne le soutien de Victoria à des projets d'infrastructure majeurs comme l'extension du Skytrain le long de Broadway et la connexion Surrey/Langley.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !