•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hendrix Lapierre dans la LNH à Washington : le Titan sera patient

Le joueur étoile du Titan d'Acadie-Bathurst amorcera la saison dans la LNH avec les Capitals.

Un joueur de hockey manie la rondelle pendant un match.

À seulement 19 ans, le joueur étoile du Titan d'Acadie-Bathurst, Hendrix Lapierre, commencera la saison dans la LNH.

Photo : Getty Images / Bruce Bennett

François Le Blanc

C'est une nouvelle à saveur aigre-douce pour le Titan d'Acadie-Bathurst. Hendrix Lapierre va commencer la saison dans la Ligue nationale de hockey. Cette bonne nouvelle signifie toutefois que la formation acadienne devra se passer de son joueur étoile jusqu'à nouvel ordre.

Surpris? Oui et non, répond le directeur général du Titan, Sylvain Couturier. C'est un gars qui a beaucoup, beaucoup de talent. Mais, c'est encore tôt.

Hendrix Lapierre a été repêché au 22e rang du premier tour de la séance de sélection de la Ligue nationale de hockey (LNH) en octobre 2020. Le Titan l'a obtenu lors d'un échange avec les Saguenéens de Chicoutimi en juin.

Sylvain Couturier en entrevue.

Sylvain Couturier, directeur général du Titan (archives)

Photo : Radio-Canada / Paul Landry

Cela représente une absence de taille pour Acadie-Bathurst, qui misait en partie sur l'attaquant originaire de Gatineau pour connaître du succès. Mais Sylvain Couturier ne se fait pas de bile.

On ne peut pas se mettre dans la tête que Hendrix va revenir ou ne reviendra pas. Il faut faire nos affaires à Bathurst. S'il revient, c'est un bonus et ce sera tant mieux, on va être très heureux.

Une citation de :Sylvain Couturier, directeur général du Titan d'Acadie-Bathurst

Le Titan connaît tout un début de saison avec cinq victoires en cinq parties. Donc, il n'y a pas péril en la demeure.

On joue actuellement sans Hendrix Lapierre, rappelle Couturier. Ça donne l'occasion à certains de prendre de l'expérience aussi de leur côté. J'aime ce que je vois jusqu'à maintenant.

Deux joueurs de hockey sur la patinoire.

Riley Kidney (12) du Titan, à droite, est l'un des piliers depuis le début de la saison. Il a été repêché par les Canadiens de Montréal en juillet.

Photo : Tyson Gray / Titan d'Acadie-Bathurst

Des joueurs émergent, comme Riley Kidney, originaire d'Enfield en Nouvelle-Écosse, qui partage le sommet des meilleurs compteurs de la LHJMQ avec Miguël Tourigny de l'Armada de Blainville-Boisbriand.

Pas d'échéancier

Le directeur général du Titan a parlé aux dirigeants des Capitals de Washington, mais il n'y a pas de calendrier pour la suite. Hendrix Lapierre profite des blessures d'Alex Ovechkin et de Niklas Backstrom pour se faire une place pour le moment.

Nicklas Backstrom célèbre son but contre les Islanders.

Nicklas Backstrom est blessé et la durée de son absence est indéterminée.

Photo : Associated Press / Alex Brandon

Il y a plusieurs aspects à considérer là-dedans : les années d'admissibilités pour devenir joueur autonome, la masse salariale et les blessures, explique Sylvain Couturier. Une équipe de la LNH doit souvent tenir compte de ces facteurs pour décider de garder ou non une recrue.

On est très heureux pour lui. Honnêtement, ça sera une très belle expérience pour lui, peu importe s'il reste là toute l'année ou neuf matchs.

Une citation de :Sylvain Couturier

Si Hendrix Lapierre devait demeurer à Washington et qu'il ne jouait plus jamais à Bathurst, une compensation sera retournée par les Saguenéens au Titan.

Prêt pour la suite

Le calibre de la division des Maritimes est relevé cette saison, avec les Sea Dogs de Saint-Jean et les Islanders de Charlottetown, qui figurent parmi les favoris avec le Titan.

Mais, il ne faut pas négliger les autres formations, comme celles de Moncton, du Cap-Breton et d'Halifax.

On ne gagnera pas uniquement sur notre talent, le message était clair, prévient Sylvain Couturier. Il faudra avoir une éthique de travail.

Les sages du hockey le répètent : c'est à la fin de la soirée qu'on reconnaît les meilleurs danseurs. Un bon début de saison ne garantit pas un championnat.

Je pense qu'on voit une belle profondeur dans l'équipe. Les vétérans ont pris l'équipe en charge. Certains joueurs peuvent nous en donner plus. On n'est pas encore une machine bien rodée. Il y a encore plein d'améliorations à faire.

Une citation de :Sylvain Couturier

Le Titan tentera de poursuivre sur sa lancée en recevant les Wildcats de Moncton, samedi après-midi, et Charlottetown, dimanche.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !