•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une course de chevaux sous harnais espérée en 2023 à Métabetchouan-Lac-à-la-Croix

Deux attelages de chevaux courent sur une piste en sable.

L'Écurie Alpha, à Métabetchouan-Lac-à-la-Croix, a aménagé une piste de courses de chevaux sous harnais.

Photo : Radio-Canada / Laurie Gobeil

Radio-Canada

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean pourrait bien voir le retour des courses de chevaux sous harnais alors qu'il est possible qu'un tel événement se tienne en 2023 sur une piste aménagée à l'Écurie Alpha de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix.

Ce serait une première dans la région depuis la fermeture de l'hippodrome à Jonquière au début des années 1990. Les paris seraient également de retour.

Le projet est mené par Sylvain Tremblay, entraîneur et propriétaire de l'Écurie Alpha, une ferme d'élevage de chevaux et une écurie de course.

Ainsi, une piste de course de dimension règlementaire a même été construite au cours des dernières années. Tu ne peux pas avoir un élevage de chevaux de course sans avoir une piste de course. Petit à petit, en 2018, on a commencé à faire une petite piste, a-t-il d'abord indiqué, en ajoutant qu'aujourd'hui elle est de la même taille que celle de l'Hippodrome de Trois-Rivières, le dernier du genre en activité au Québec.

L'année dernière, une vidéo souvenir tournée sur la piste a connu un succès surprenant sur les réseaux sociaux, amenant même des curieux à se présenter sur place.

Deux hommes posent à l'extérieur devant une écurie.

Sylvain Tremblay et Frédéric Couture travaillent à accueillir un programme du Circuit régional des courses de chevaux du Québec à Métabetchouan-Lac-à-la-Croix.

Photo : Radio-Canada / Laurie Gobeil

Avec cet engouement, les passionnés de l'Écurie Alpha ont contacté le Circuit régional des courses de chevaux du Québec pour en faire partie. Celui-ci regroupe des événements présentés un peu partout dans la province, comme à Trois-Rivières, Saint-Aimé-des-Lacs et Saint-Joseph-de-Lepage.

Ils nous ont dit : "On vous veut dès l'an prochain". Mais là, on s'est dit qu'on n'était pas rendus là. Parce que nous sommes des gens fiers, on veut que l'événement soit fait d'une façon la plus professionnelle possible, a lancé Frédéric Couture, l'autre instigateur du projet.

D'ici là, il faudra mettre en place un conseil d'administration et chercher des commanditaires. D'autres travaux sont aussi à prévoir sur cette piste avant qu'elle accueille ses premiers compétiteurs. Je dis souvent, il faut que la piste soit comme une table de billard. C'est ça que nous avons fait cette année. On l'a mis comme une table de billard. On a arpenté et on a construit la piste au GPS, a mentionné Sylvain Tremblay à propos ce qui avait déjà été fait.

D'après un reportage de Laurie Gobeil

Un homme installe une bride sur un cheval dans une écurie.

Sylvain Tremblay, entraîneur et propriétaire de l'Écurie Alpha, installe les derniers équipements avant l’entraînement.

Photo : Radio-Canada / Laurie Gobeil

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !