•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hausse de la prime d’assurance pour l’usine de biométhanisation de Rivière-du-Loup

L'usine de biométhanisation de Rivière-du-Loup.

L'usine de biométhanisation de Rivière-du-Loup.

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

Les municipalités qui envoient leurs matières putrescibles à l'usine de biométhanisation de Rivière-du-Loup devront assumer la hausse de la prime pour assurer les installations. Les dirigeants de la Société d'économie mixte en énergie renouvelable (SÉMER) ont appris en avril dernier que leur prime passait de 90 000 $ à 450 000 $ pour leur couverture.

Le montant facturé par habitant a donc été augmenté de 3 $. En 2022, le tarif total pour ce service s'élèvera à 15 $ par personne.

Devant la hausse vertigineuse et imprévue de la prime d'assurance, le président de la SÉMER, Michel Lagacé, a entamé différentes démarches avec la Mutuelle des municipalités du Québec pour trouver une meilleure offre d'un autre assureur.

En attendant, les dirigeants de la SÉMER ont revu à la baisse la couverture de l'assurance, ce qui a permis de réduire le coût de la prime. Cette prime sera de 150 000 $ jusqu'en avril prochain.

Nous ne sommes pas les seuls à avoir vu notre prime augmenter. D'autres usines de biométhanisation vivent la même situation.

Une citation de :Michel Lagacé, président de la SÉMER
Le président de la SÉMER, Michel Lagacé

Le président de la SÉMER, Michel Lagacé

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

À la fin du mois d'août, les utilisateurs de l'usine de biométhanisation ont reçu un avis indiquant cette hausse pour la prochaine année. Quelques MRC ont demandé des précisions à la SÉMER, celle des Basques notamment. Le préfet Bertin Denis souhaite obtenir des réponses à de nombreuses questions.

On nous dit que 76 % de la matière envoyée à l'usine provient du secteur privé. Ont-ils [les utilisateurs du secteur privé NDLR] la même hausse que nous à assumer?

Une citation de :Bertin Denis, préfet de la MRC des Basques
Le préfet de la MRC des Basques, Bertin Denis.

Le préfet de la MRC des Basques, Bertin Denis.

Photo : Radio-Canada / Jérôme Lévesque-Boucher

Par ailleurs, même s'il dénonce cette hausse Bertin Denis maintient son appui au projet d'usine de biométhanisation.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !