•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

17 longs et 97 courts métrages pour le 40e Festival de cinéma international

Une banderole est installée sur le Théâtre du cuivre pour annoncer les dates du Festival.

Le Théâtre du cuivre lors de la 39e mouture du Festival de cinéma international en Abitibi-Témiscamingue (archives)

Photo : Radio-Canada / Marie-Hélène Paquin

Le Festival de cinéma international en Abitibi-Témiscamingue, grand frère des festivals de la région, souffle 40 bougies. Entre nostalgie et nouveauté, la 40e année du Festival accueillera 17 longs et 97 courts et moyens métrages en provenance des quatre coins du globe.

En plus des Tout s’est bien passé et Le pouvoir du chien en ouverture et fermeture, annoncés le mois dernier, le Festival a annoncé le retour de traditions, comme Espace court, plus de 25 films d’animation et les projections scolaires.

Dans la programmation officielle, plusieurs longs métrages sont à surveiller, dont les films québécois Brain Freeze, avec Roy Dupuis, et L'inhumain, mettant en vedette Samian.

La réalisatrice Catherine Therrien présente Une révision, avec Patrice Robitaille dans le rôle d’un professeur de philosophie. Le film France, du réalisateur Bruno Dumont, met quant à lui en vedette l'actrice Léa Seydoux dans le personnage d’une journaliste télé.

Côté courts métrages, plusieurs réalisateurs d’ici seront en vedette, dont Danik Audet et Anne-Marie Caron pour Billie Bottine, Hélène Théberge avec Cocotte et Béatriz Mediavilla avec Axiomata.

Un film portera également sur la chanteuse valdorienne Chantal Archambault et son conjoint Michel-Olivier Gasse, connus sous le nom de Saratoga. Réalisé par Nadine Gomez, le court métrage s’intitule Ceci est une espèce aimée.

Le film Joutel, d’Alexa-Jeanne Dubé, en partie tourné dans la ville fantôme située entre Amos et Matagami, sera pour sa part présenté durant l'Espace court.

L'homme est assis dans un salon. La décoration n'est pas récente.

Pierre Curzi tient l'un des principaux rôles dans le court-métrage d'Alexa-Jeanne Dubé. (Archives)

Photo : Emili Mercier

La 40e mouture marque aussi le retour du brunch-conférence du dimanche. Cette année, sur le thème Hommage à nos amis journalistes, Martin Guérin s’entretiendra avec Francine Grimaldi, Franco Nuovo, Pierre Therrien et Michel Coulombe.

Une projection hors-concours du film Souterrain est organisée en compagnie de la réalisatrice Sophie Dupuis le samedi après-midi, et ce, gratuitement.

Des expositions sont également organisées pour fêter les 40 ans de l’événement, soit une exposition d'œuvres de Gilles Carle un peu partout dans la ville de Rouyn-Noranda et une exposition de photos souvenirs du Festival au restaurant Pizzé.

Grâce aux récentes annonces du gouvernement, la salle du Théâtre du cuivre pourra être ouverte à 80 % de sa capacité, soit 4 fois plus que l’an dernier. Il n'y a pas de passeport cette année, mais les billets individuels seront mis en vente le 15 octobre. Le Festival aura lieu du 30 octobre au 4 novembre (Nouvelle fenêtre).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !