•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Manitoba resserre les consignes d’auto-isolement dans Santé Sud

La région compte 5 des 7 morts liées à la COVID-19 depuis samedi

Des travailleurs de la santé dans une salle d'opération.

Cinq des nouveaux décès sont survenus parmi des habitants de la région sanitaire de Santé Sud.

Photo : La Presse canadienne / Mikaela MacKenzie/Winnipeg Free Press

Radio-Canada

Le Manitoba annonce un resserrement des mesures sanitaires dans la région de Santé Sud, où la transmission communautaire de COVID-19 est très présente. Il y a eu 161 nouveaux cas depuis samedi dans cette région, sur les 349 annoncés par la santé publique mardi.

Dans cette région, tous les membres d’un ménage doivent s’isoler si une personne a eu un contact rapproché avec un cas de COVID-19, ou avec quelqu'un qui pense avoir contracté la maladie. La quarantaine obligatoire s’applique aussi aux personnes symptomatiques qui n’ont pas eu d’exposition connue à la COVID-19.

Le médecin hygiéniste en chef adjoint du Manitoba, Jazz Atwal, en a fait l’annonce dans un point de presse mardi après-midi.

Nous avons eu des problèmes de traçage de cas dans toutes les régions, mais la problématique est plus grande dans la région de Santé Sud. Les nouvelles infections détectées à l’hôpital sont plus nombreuses en provenance de Santé Sud, a-t-il indiqué.

Les personnes entièrement vaccinées ou qui ont été infectées au cours des six derniers mois sont exemptées de l’obligation de s’auto-isoler, si un membre de leur ménage a été en contact avec un cas de COVID-19. Cette exemption s’applique aussi aux travailleurs asymptomatiques qui ne sont pas entièrement vaccinés, mais qui participent aux programmes de tests de dépistage fréquents.

Toutefois, si un employé ou un membre du ménage présente des symptômes, il doit alors se placer en quarantaine.

Ailleurs dans la province, l’auto-isolement de tous les membres d’un même ménage est obligatoire seulement si quelqu’un ayant eu un contact étroit avec un cas de COVID-19 développe des symptômes.

7 morts depuis samedi au Manitoba

Le Manitoba a détecté 349 nouveaux cas de COVID-19 depuis samedi, et 7 personnes de plus ont succombé à la maladie, annoncent les autorités sanitaires.

Dans le détail, 90 cas ont été confirmés samedi, 114, dimanche, 79, lundi, et 66, mardi. Sur les 66 cas recensés mardi, 42 concernent des personnes qui ne sont pas pleinement vaccinées.

Nouvelles infections par région sanitaire depuis samedi :

  • Winnipeg : 92
  • Prairie Mountain : 52
  • Santé Sud : 118
  • Entre-les-Lacs et de l’Est : 23
  • Nord : 73

Les victimes :

  • Un septuagénaire de Winnipeg (cas en lien avec un variant qui n’est pas précisé);
  • Un quinquagénaire du Nord;
  • Un quinquagénaire de Santé Sud (cas en lien avec un variant qui n’est pas précisé);
  • Un septuagénaire de Santé Sud (cas en lien avec un variant qui n’est pas précisé);
  • Une sexagénaire de Santé Sud (cas en lien avec un variant qui n’est pas précisé);
  • Un septuagénaire de Santé Sud (cas en lien avec un variant qui n’est pas précisé);
  • Un octogénaire de Santé Sud (cas en lien avec un variant qui n’est pas précisé).

Le nombre total de cas de la maladie répertoriés est de 61 721 depuis le début de la pandémie. Le taux de positivité sur 5 jours s’établit à 3,9 % pour la province, et à 1,2 %, pour la région de Winnipeg.

Faits saillants :

  • 928 cas actifs mardi
  • 59 569 personnes guéries à ce jour
  • 85 personnes à l’hôpital, dont 16 aux soins intensifs
  • Le nombre de décès attribuables à la COVID-19 est maintenant de 1224.

Depuis le début du mois de février 2020, 1 037 630 tests de dépistage ont été effectués, dont 1920 lundi. Les enquêtes sur ces cas sont en cours, et le public sera informé s’il existe un risque pour la santé publique.

En date du 12 octobre, selon les données provinciales, 85,7 % de la population admissible au vaccin a reçu une première dose, et 81,9 % est doublement vaccinée.

Une éclosion est déclarée à l’école Springs Christian Academy Youville Campus, à Winnipeg et deux groupes fixes passent au niveau restrictions (orange) du système de riposte à la pandémie de la province.

Les éclosions dans la nation crie de Chemawawin et au foyer de soins Salem Home, à Winkler, sont terminées.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !