•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un premier livre pour l’artiste Carl Philippe Gionet

Le livre Icare de Carl Philippe Gionet.

Le livre ICare de Carl Philippe Gionet.

Photo : Éditions Prise de parole - oeuvre de Mikael Gravelle

Isabelle Arseneau

Avec son oeuvre littéraire ICare, Carl Philippe Gionet nous transporte dans la spirale amoureuse et existentielle d’un jeune homme dans la mi-vingtaine qui fait face à des choix de vie.

L’histoire amoureuse se passe entre deux hommes et évoque des thématiques plus personnelles, qui demeurent à la fois universelles.

C'est bizarre parce que c'est une histoire qui se passe entre deux hommes, mais il y a plein de gens que je connais qui trouvaient là-dedans plein de choses qu'ils ont vécues, parce que ça reste que l'idée reste universelle.

Une citation de :Car Philippe Gionet, auteur
L'artiste pluridisciplinaire Carl Philippe Gionet.

L'artiste pluridisciplinaire Carl Philippe Gionet.

Photo : Gracieuseté - Christina R. Haldane

Carl Philippe Gionet qualifie ICare de récit poétique. C’est un livre d’environ 160 pages, publié par la maison d’édition ontarienne Prise de Paroles. On y retrouve les thèmes de dépendance, d’identité sexuelle et de confiance en soi.

C’est d’ailleurs après avoir terminé l’écriture de l’oeuvre que l’auteur a fait le rapprochement avec le mythe grec d’Icare et a renommé son personnage principal.

ICare se met dans une situation où il vole un peu trop haut finalement. Il y a une longue spirale à partir du milieu du livre qui tombe et puis les choses s'effondrent un peu, explique-t-il.

Dans son livre, Carl Philippe Gionet aborde le sentiment d’incompréhension qui habite le personnage et les limites de l'empathie. Il est question d’image de soi, de ce qu’on projette et de la souffrance que cela peut causer.

C’est une grande grande histoire d’amour qui traîne de la patte puis qui spirale un peu, comme ça peut tous nous arriver à un moment donné (...) où l’on est face à des situations dans la vie qui ne nous permettent pas de vivre ce qu’on voudrait vivre, souligne Carl Philippe Gionet.

Un récit mis en lecture et en musique

Pianiste de renommée internationale et pianiste accompagnateur au département de musique de l’Université de Moncton, Carl Philippe Gionet s’intéresse aussi aux arts visuels. Récemment, son exposition audiovisuelle Méditation sur saint Sébastien était en montre au MR21, la cathédrale numérique de Moncton.

Le premier chapitre du recueil ICare a été mis en musique, pour voix et piano. Sa cousine et collègue, la soprano Christina Haldane, a demandé au compositeur torontois Adam Sherkin de composer une cantate pour elle, afin d’accompagner les mots du premier chapitre.

Carl Philippe Gionet présentera une conférence intitulée La musique des mots le dimanche 24 octobre au Centre des arts et de la culture de Dieppe, dans le cadre du Salon du livre. L’artiste pluridisciplinaire traitera du lien entre la musique et les mots.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !