•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Niveau d’alerte rouge dans les hôpitaux au N.-B. : des soins non urgents repoussés

L'Hôpital de Campbellton, où travaillait parfois le Dr Jean-Robert Ngola.

L’Hôpital régional de Campbellton est passé au niveau d’alerte rouge jeudi dernier, en raison d’une éclosion de COVID-19 dans l’hôpital.

Photo : Radio-Canada / Serge Bouchard

Radio-Canada

Tous les hôpitaux du Réseau de santé Vitalité, au Nouveau-Brunswick, sont passés au niveau d’alerte rouge mardi en raison de la pression qu’exerce la COVID-19 sur le système de santé. Le Réseau de santé Horizon fera de même mercredi. Plusieurs opérations chirurgicales et soins non urgents sont repoussés; des patients doivent passer des tests de dépistage plus souvent.

Cette décision du passage au niveau d’alerte rouge a été annoncée par Vitalité jeudi dernier. Tous les services et soins de santé non essentiels seront grandement réduits ou temporairement interrompus.

Les secteurs touchés sont les soins ambulatoires, les services professionnels (physiothérapie, ergothérapie, nutrition, etc.), les services d’imagerie médicale non urgents et les interventions chirurgicales non urgentes.

Pour le Dr John Tobin, chef du Département de médecine familiale à l’Hôpital régional d’Edmundston, la situation est sérieuse. On tombe en phase rouge, qui veut dire que tout ce qui n’est pas urgent va être annulé ou reporté à plus tard. Donc malheureusement il y a des chirurgies qui vont être reportées et on devra se concentrer sur les soins aux patients COVID, précise-t-il.

C’est sûr qu’on va essayer de faire passer les patients qui sont en attente de chirurgie pour des cancers ou des choses plus pressantes, mais les gens qui attendent par exemple un remplacement de hanche, ils devront malheureusement encore une fois être reportés.

Une citation de :Le Dr John Tobin, chef du Département de médecine familiale, Hôpital régional d'Edmundston
Le Dr John Tobin pendant une entrevue par visioconférence.

Le Dr John Tobin, chef du Département de médecine familiale à l'Hôpital régional d'Edmundston

Photo : Radio-Canada

Mardi, la médecin hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick, la Dre Jennifer Russell, a rappelé que ce niveau d’alerte touche tous les hôpitaux de la province. Les ressources nécessaires pour soigner les gens à ce moment-ci sont vraiment hautes et c’est pour cette raison que Vitalité est passé à la phase rouge dans leur système interne et Horizon ira en phase rouge mercredi. Alors, ça veut dire que nous avons des risques élevés dans le système de santé, a précisé la Dre Russell.

Lundi, la province a franchi la barre des 1000 cas actifs de COVID-19. Une cinquantaine de personnes étaient hospitalisées et 20 d’entre elles étaient aux soins intensifs.

Masque, tests de dépistage et sorties interdites pour les patients

Vitalité a publié un document aide-mémoire (Nouvelle fenêtre) pour son personnel qui résume les règles liées aux soins des patients pendant la phase d’alerte rouge.

Par exemple, les sorties temporaires des patients et les sorties à l’extérieur sur le terrain de l’établissement ne sont pas permises.

Un patient qui peut tolérer le masque doit porter celui-ci lorsque le travailleur de la santé lui offre des soins et que l’employé ne peut pas respecter la distanciation physique.

Une infirmière couvre une patiente qui se trouve sur un lit d'hôpital.

Les patients devront porter le masque si la distanciation avec le personnel soignant n'est pas possible.

Photo : Associated Press / Rick Bowmer

De plus, les patients hospitalisés devront porter le masque à l’extérieur de leur chambre.

Des tests de dépistages de la COVID-19 seront faits plus fréquemment, notamment chez les patients qui ont été en contact étroit avec un cas confirmé ou provenant d’un foyer d’éclosion.

Un patient qui habite sous le même toit qu’une personne en auto-isolement devra être isolé à son arrivée à l’hôpital.

Une femme admise au Département d’obstétrique devra passer un test de dépistage rapide. Dans la mesure du possible, elle devra porter le masque pendant l’accouchement. Elle pourra être accompagnée d’une personne de soutien désignée portant obligatoirement le masque, si celle-ci n’a pas de symptôme de la COVID-19 et n’a pas eu de contact étroit avec un cas confirmé de la maladie.

Rappelons que l’Hôpital régional de Campbellton est passé au niveau d’alerte rouge jeudi dernier en raison d’une éclosion de COVID-19 dans l’hôpital. La ministre de la Santé, Dorothy Shephard, a confirmé mardi en point de presse que plusieurs employés de l'hôpital doivent s’isoler en raison de cette éclosion.

Les visites dans tous les hôpitaux de la province sont temporairement interdites depuis vendredi, et ce, jusqu’à nouvel ordre.

Avec les informations de l'émission La matinale et de RDI

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !