•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux candidates se disputent la mairie de Murdochville

Hôtel de ville de Murdochville

La mairesse sortante Délisca Ritchie-Roussy affrontera Chantal De Bellefeuille le 7 novembre.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Radio-Canada

La course est lancée pour Délisca Ritchie-Roussy et Chantal De Bellefeuille qui se présentent aux élections municipales à Murdochville.

Si elle est élue le 7 novembre prochain, Délisca Ritchie-Roussy assure que ce sera son cinquième et dernier mandat. La mairesse sortante est à la tête de la mairie depuis 2005.

Fière de ses vingt ans d'expérience en politique municipale, l’élue souhaite poursuivre les efforts investis dans la relance de Murdochville. Je veux boucler la boucle. Murdochville va tellement bien que je veux continuer d’être là pour continuer de faire les choses comme elles doivent être faites.

Je me présente avec de l’expérience, des contacts, je suis à plusieurs tables de concertation au niveau provincial et régional

Une citation de :Délisca Ritchie-Roussy, mairesse sortante de Murdochville

Délisca Ritchie-Roussy est vice-présidente du conseil d'administration d'Espace MUNI, une organisation qui accompagne les municipalités dans leur développement. Elle siège aussi comme administratrice au conseil d'administration de l'École nationale des pompiers du Québec.

Délisca Ritchie Roussy est mairesse sortante de Murdochville.

Délisca Ritchie-Roussy est mairesse depuis 2005. Elle brigue un cinquième et dernier mandat. (archives)

Photo : Radio-Canada

L'ancienne préfète de la MRC de Côte-de-Gaspé a pu démontrer son mordant à plusieurs reprises notamment en défendant le projet de l’aréna qui a finalement pu se réaliser après des années de travail.

Depuis plusieurs années, elle encourage l’arrivée de jeunes entrepreneurs qui donnent une nouvelle image à l’ancienne ville minière, en valorisant le plein air et les sports d'hiver.

En 2002, le gouvernement du Québec refuse de fermer la ville de Murdochville malgré la fin des opérations du principal employeur, Mines Gaspé. Près de vingt ans plus tard, la ville, toujours debout, compte moins de 800 habitants. Avant la fermeture de la mine souterraine en 1999, Murdochville en comptait six fois plus.

Opposition à la mairesse sortante

Une candidate s'oppose à la mairesse sortante : Chantal De Bellefeuille. La candidate a quitté sa vie montréalaise pour venir s'installer à Murdochville il y a 14 ans.

Elle aiguise ses premières armes en politique lors de cette première campagne municipale parce qu'elle souhaiterait offrir aux citoyens plus de transparence sur les décisions municipales. J'aimerais apporter un changement et permettre aux citoyens de savoir où va notre argent, comment il est réparti dans cette ville-là.

Je veux apporter à la communauté une transparence.

Une citation de :Chantal De Bellefeuille, candidate à la mairie de Murdochville
Chantal De Bellefeuille se présente aux élections municipales 2021 pour devenir mairesse de Murdochville.

Si elle est élue au poste de mairesse à Murdochville, Chantal De Bellefeuille, consultera davantage les citoyens pour apporter de la transparence sur les décisions municipales. 

Photo : Radio-Canada / Marguerite Morin

Le remplacement et la mise à niveau des infrastructures est aussi une préoccupation de Mme De Bellefeuille.Je veux que les gens soient fiers d’habiter ici et qu'on ait une belle ville. Présentement, les infrastructures sont finies depuis longtemps et on n’a pas l’impression que quelque chose ait été fait.

La candidate aimerait développer des activités touristiques pour faire vivre la municipalité toute l'année : c'est beau l'hiver mais l'été, il n'y a pas grand chose, c'est désert ici.

Elle espère ainsi attirer davantage de touristes et convaincre les jeunes générations de rester.

Un texte de Perrine Bullant, avec les informations de Marguerite Morin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !