•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Serge Bergeron veut une nouvelle piscine et un temple de la renommée à Roberval

Les nageurs au départ du 2 km

Des nageurs amateurs participent à l'épreuve de 2 km en marge de la Traversée internationale du lac Saint-Jean.

Photo : Radio-Canada / Sarah Pedneault

S’il est élu maire de Roberval en novembre, Serge Bergeron entend renforcer le statut de capitale de la nage en eau libre pour sa municipalité.

Pour se faire, il propose de créer un temple de la renommée qui mettrait en lumière l’histoire de la Traversée internationale du lac Saint-Jean et des nageurs qui y ont participé. L’événement en sera d’ailleurs à sa 68e édition l’an prochain.

Serge Bergeron.

Serge Bergeron est l'un des deux candidats à la mairie de Roberval.

Photo : Radio-Canada

Il veut aussi relancer le projet visant à construire une piscine semi-olympique intérieure sur son territoire. Pour ce faire, il compte demander la contribution financière de Québec et Ottawa.

Ce projet ne date pas d’hier : son adversaire dans la course à la mairie, Guy Larouche, en parlait lui aussi lors de sa dernière campagne électorale en 2019. Le maire sortant Sabin Côté a aussi travaillé à la concrétisation de ce projet pendant son mandat, mais les résultats se font toujours attendre. L’actuelle piscine de 20 mètres située à la Cité étudiante de Roberval ne permet pas la tenue de compétitions de natation.

Serge Bergeron pense aussi qu’un camp de perfectionnement en eau libre a le potentiel d’attirer plusieurs sportifs à Roberval. Il a l’intention d’œuvrer avec l’organisation de la Traversée et avec les responsables du Club de natation Gami pour mettre sur pied ce type de formation spécialisé.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !