•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La future faculté de médecine de l’Île-du-Prince-Édouard réjouit des étudiants

Un stéthoscope.

L’Université de l’Île-du-Prince-Édouard aura une faculté de médecine à partir de l’automne 2023 (archives).

Photo : (David Donnelly/CBC)

Radio-Canada

Des étudiants estiment que la future faculté de médecine de l’Université de l'Île-du-Prince-Édouard améliorera l’accessibilité aux études en ce domaine.

Le programme d’études annoncé vendredi sera offert conjointement, à compter de l’automne 2023, par l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard et l’Université Memorial de Terre-Neuve-et-Labrador. Le diplôme sera décerné par les deux institutions.

La nouvelle faculté offrira 20 places par année aux étudiants de l’Île-du-Prince-Édouard. Au moins une place sera réservée à un étudiant autochtone.

À l’heure actuelle, il n’y a que dix places disponibles en médecine dans deux universités en Atlantique pour les étudiants de l’Île-du-Prince-Édouard.

Aly Inman a un baccalauréat en psychologie de l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard et une maîtrise en services de santé appliqués de l'Université Memorial, et il est inscrit depuis deux ans sur une liste d’attente pour une place en médecine à l'Université Memorial ou à l’Université Dalhousie en Nouvelle-Écosse.

Aly Inman espère que le nouveau programme convaincra davantage de jeunes insulaires à entreprendre des études en médecine et à travailler ensuite dans leur province d'origine. Il dit que sa sœur veut aussi faire des études en médecine et qu’il espère qu’elle n’aura pas à attendre une place aussi longtemps que lui.

Aly Inman et Emmanuel Egwuatu.

Aly Inman et Emmanuel Egwuatu comptent poursuivre des études en médecine. l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard a annoncé qu’elle comptera une faculté de médecine en 2023 en collaboration avec l’Université Memorial de Terre-Neuve-et-Labrador.

Photo : Gracieuseté

Originaire du Nigéria, Emmanuel Egwuatu a décroché un diplôme de biologie à l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard. Il dit avoir fait une demande pour obtenir le statut de résident permanent au Canada. Il compte s’inscrire à la nouvelle faculté de médecine et exercer ensuite la médecine dans la province, au moins pour quelques années.

Emmanuel Egwautu souligne qu’il fait bon vivre à l’Île-du-Prince-Édouard. Il est convaincu que les personnes qui étudieront la médecine dans la province voudront ensuite vivre et travailler dans cette province. Il espère que le programme comptera aussi un jour des places pour les étudiants étrangers.

Les deux étudiants expriment aussi le souhait que le nouveau programme contribue à réduire la pénurie de médecins à l’Île-du-Prince-Édouard.

Avec les renseignements de Yakosu Umana, de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !