•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une éclosion de la COVID-19 à l’Assemblée législative des Territoires du Nord-Ouest

Un petit monument devant des arbres indique qu'il s'agit de l'entrée de l'Assemblée législative des Territoires du Nord-Ouest

Six cas confirmés de la COVID-19 ont été décelés à l'Assemblée législative des Territoires du Nord-Ouest

Photo : Radio-Canada / Sara Minogue

Radio-Canada

Six cas confirmés de la COVID-19 et deux cas probables ont été décelés auprès de personnes qui se trouvaient dans le bâtiment de l’Assemblée législative des Territoires du Nord-Ouest la semaine dernière.

L’annonce faite dimanche par la médecin hygiéniste en chef, Kami Kandola, signale que ces personnes étaient dans le bâtiment de lundi à jeudi entre 8 h et 18 h et le vendredi de 8 h à 13 h.

Si vous étiez dans l’édifice et que vous n'avez pas été contacté par Santé publique Yellowknife, veuillez vous isoler et prendre rendez-vous pour un test , dit un communiqué du bureau de la Dre Kandola.

Cette annonce intervient après des audiences tenues vendredi qui voulaient voir si le député Steve Norn a contrevenu au Code d’éthique de l’Assemblée en ne respectant pas sa quarantaine après un voyage en Alberta et en faisant des déclarations inexactes à la presse à ce sujet.

Par ailleurs, la Dre Kami Kandola fait également part de six lieux de travail qui font l’objet d’éclosions, autrement dit des lieux ou plus d’une personne ont été déclarés positifs au coronavirus.

Il s'agit du centre de soins de longue durée Aven Manor, de l'hôtel Château Nova, du centre pour jeunes Homebase Yellowknife, RTL/Giant Mine, Precious Reio Day Home et le projet routier Tłı̨chǫ.

Les services de santé n’ont pas mis à jour le nombre de cas de COVID-19 depuis vendredi. Ce jour-là, le territoire comptait 452 cas actifs, dont 278 à Yellowknife et 156 dans la région Tłı̨chǫ.

D'après des informations de Liny Lamberink

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !