•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un individu qui s’attaque aux travailleuses du sexe est recherché à Saint-Jean

Le suspect aurait approché plusieurs femmes avant d’en enlever une et de l’agresser sexuellement.

Deux mains sur le volant d'une automobile.

L'homme qui est recherché aurait jeté la femme à l'arrière de sa voiture et l'aurait emmenée dans un endroit reculé pour l'agresser sexuellement.

Photo : Getty Images / AzmanL

Radio-Canada

Un individu s’en prend aux travailleuses du sexe à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick. La police municipale enquête sur l’enlèvement et l’agression sexuelle qu’aurait subie l’une d’entre elles.

L'homme qui est recherché aurait attaqué la femme, l'aurait projeté à l'arrière de sa voiture, pour ensuite l'emmener dans un endroit isolé pour l'agresser sexuellement.

Plusieurs femmes approchées

Selon un communiqué du service de police, il semble que l'individu ait choisi la victime spécifiquement parce qu’elle est une travailleuse du sexe.

Julie Dingwell, directrice générale de l’organisme communautaire Avenue B, à Saint-Jean, et présidente du comité d’action sur le travail du sexe, dit que le même homme aurait récemment attaqué au moins cinq autres femmes.

Il pense peut-être cibler des travailleuses du sexe, précise Mme Dingwell, mais des femmes qui ne travaillent pas sur la rue disent avoir été approchées par cet homme.

Description du suspect

La police de Saint-Jean décrit le suspect comme un homme caucasien, la fin trentaine, athlétique, au crâne rasé et portant souvent une casquette de baseball.

On dit aussi qu’il est très fort physiquement et s’exprime avec agressivité.

Il conduirait une voiture de type berline d’un modèle qui n’est pas récent, mais qui aurait été récemment repeinte en gris ou argent.

L’incident a fait l’objet d’une plainte au service de police le 29 septembre.

Nous demandons aux gens de faire quelque chose, de faire un appel anonyme. Si vous savez quelque chose, vous ne pouvez pas laisser ça continuer, implore Julie Dingwall, du comité d’action sur le travail du sexe.

Toute information peut être communiquée à la force policière de Saint-Jean au (506) 648-3333.

Les gens qui désirent rester anonymes peuvent communiquer avec Échec au crime, au 1 800 222-8477.

Avec les informations de CBC

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.