•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

George Clooney ne compte pas se lancer en politique

Un homme et une femme posent sur un tapis rouge.

George Clooney et sa femme Amal sur le tapis rouge du festival du film de Londres, à l'occasion de la première de son film «The Tender Bar».

Photo : getty images for bfi / John Phillips

Associated Press

L'acteur et réalisateur George Clooney rejette l'idée de se lancer en politique, disant préférer mener « une belle vie » et vouloir réduire ses activités cinématographiques.

Le sexagénaire n'a toutefois pas évité le sujet lors d'une entrevue à la BBC. George Clooney, un partisan de longue date de Joe Biden, a décrit les États-Unis comme un pays cherchant encore à récupérer après le tumultueux passage de Donald Trump à la Maison-Blanche.

Lorsque l'animateur à la BBC Andrew Marr lui a demandé s'il avait l'intention de se présenter à une fonction élective, l'acteur n'a pas perdu de temps à rejeter l'idée.

Non, je préfère mener une belle vie, a-t-il répondu.

George Clooney était à Londres pour faire la promotion de sa nouvelle réalisation, The Tender Bar, dont la diffusion est prévue en janvier sur Amazon Prime.

Il prévoit s'engager dans quelques projets pendant qu'il est encore en santé.

J'ai eu 60 ans cette année. J'en ai discuté avec ma femme, et on a beaucoup travaillé tous les deux, a-t-il déclaré. On vit actuellement nos belles années. Dans 20 ans, j'en aurai 80 – c'est quelque chose. S'entraîner, ce qu'on mange, tout ça importe peu quand on arrive à 80 ans. On veut s'assurer de savourer ces années de la meilleure façon qui soit.

Trump, un imbécile

La perte de popularité de Joe Biden dans les sondages inquiète peu l'acteur, qui rappelle que le président doit encore composer avec l'héritage de Donald Trump.

C'est comme amener un enfant meurtri à l'école et penser que tout va bien se dérouler dès la première journée, a-t-il dit. On doit se guérir, et ça prend du temps.

Donald Trump a encore une influence importante en politique aux États-Unis. George Clooney dit espérer que le peuple américain « fera preuve d'un peu de bon sens » et qu'il ne le réélira pas à la Maison-Blanche en 2024.

C'est étrange, car c'est juste un imbécile, a-t-il commenté. Je le connaissais avant qu'il soit président. Il ne voulait que séduire des femmes. Chaque fois que vous le rencontriez, il demandait quel était le nom de telle fille. Il n'y avait rien de plus que ça chez lui.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !