•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une saison hôtelière exceptionnelle au Saguenay-Lac-Saint-Jean

L'hôtel Delta de Jonquière

L'hôtel Delta de Jonquière

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les hôteliers du Saguenay-Lac-Saint-Jean ont eu des taux d'occupation qui ont atteint des sommets, selon des données fournies par le cabinet de la ministre du Tourisme, Caroline Proulx.

Les Québécois ont visité en grand nombre la région. Au point que le taux d’occupation a dépassé celui enregistré avant la pandémie.

Taux d’occupation dans les hôtels du Saguenay-Lac-Saint-Jean

2019

68 %

2020

50 %

2021

71 %

Ces chiffres représentent des moyennes car selon le président de l’hôtel Delta à Saguenay et des hôtels Universel et Travelodge à Alma, Laval Boulianne la saison a encore été plus exceptionnelle dans ses établissements.

« Là dans la période été quand on parle de juin, juillet, août jusqu'à mi-septembre, on a roulé 80, 82, 85 % de taux d'occupation. C'était féérique. »

— Une citation de  Laval Boulianne

Ce qui est particulier c'était qu'on n’avait pas de touristes de l'extérieur, des américains, des européens...On se pince là et on se dit qu'on est chanceux parce que c'est pas facile de faire vivre ces grosses organisations-là, ajoute M. Boulianne.

Un homme pose la main sur une balustrade. Derrière lui, les couleurs de l'automne et un paysage vallonné.

Laval Boulianne est président des Hôtels Delta, Universel et Travelodge.

Photo : Radio-Canada / Béatrice Rooney

Selon la directrice générale de l'association hôtelière, Anne-Marie Boudreault, la saison hâtive est l'une des raisons qui expliquent ces chiffres.

Les touristes prenaient déjà des réservations au mois de juin alors qu’habituellement la saison commence à la mi-juillet.

Selon des informations de Béatrice Rooney.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !