•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des milliers de spectateurs au 1er match des Cataractes sans distanciation physique

De nombreux spectateurs portant le masque assistent à une partie de hockey des Cataractes de Shawinigan.

De nouveaux allègements des mesures sanitaires de la santé publique permettent aux salles de spectacles et aux stades d'opérer à pleine capacité, sans distanciation entre les spectateurs, comme au Centre Gervais Auto de Shawinigan, samedi.

Photo : Radio-Canada / Josée Ducharme

Radio-Canada

L’ambiance a été tout autre que celle connue durant la pandémie au centre Gervais Auto, tandis que l’enceinte a accueilli le premier match des Cataractes de Shawinigan samedi dans un contexte d’assouplissements sanitaires.

Des milliers de spectateurs ont assisté au match qui a opposé les Cataractes aux Huskies de Rouyn-Noranda dans des estrades où aucune distanciation physique n’était requise.

Le port obligatoire du couvre-visage n’a pas freiné l’ardeur et l’enthousiasme des spectateurs venus encourager les joueurs de Shawinigan. Ils ont pu retirer le masque pour boire ou manger.

De nombreux spectateurs portant le masque assistent à une partie de hockey des Cataractes de Shawinigan contre les Huskies de Rouyn-Noranda.

Les Cataractes affrontaient les Huskies de Rouyn-Noranda samedi, au Centre Gervais Auto de Shawinigan.

Photo : Radio-Canada / Josée Ducharme

Comme c’est le cas partout au Québec depuis le 1er septembre, la santé publique a exigé que les spectateurs présentent leur passeport vaccinal avant d’entrer dans le bâtiment.

Les Cataractes de Shawinigan ont d’ailleurs remporté la partie avec le résultat de 5-0.

Avec les informations de Magalie Masson

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !