•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La frénésie autour de Squid Game s’empare des jeux vidéo

Des personnes font la file.

Dans « Le jeu du calmar », les perdants et perdantes ne survivent pas.

Photo : Netflix

Radio-Canada

Des développeurs et développeuses n’ont pas perdu de temps pour recréer sur Roblox, Minecraft et en applications mobiles les jeux enfantins, mais tragiques, de la populaire série sud-coréenne Le jeu du calmar (Squid Game).

La production sanglante classée 18 ans et plus a débarqué sur Netflix le 17 septembre dernier et a connu un succès immédiat. Elle figure déjà parmi les productions les plus regardées de l’histoire de la plateforme, aux côtés, entre autres, des séries The Queen’s Gambit, Stranger Things et Bridgerton.

Dans ce drame, environ 450 personnes, toutes lourdement endettées, s’affrontent dans des jeux pour enfants dans l'espoir de remporter une cagnotte d’environ 44 millions de dollars. Les perdants et perdantes ne survivent pas.

La série Le jeu du calmar, qui met de l’avant plusieurs jeux auxquels jouent véritablement les enfants en Corée du Sud, n'a toutefois pas été déclinée en jeu vidéo officiel. L’équipe de production n’a pas signifié son intention de le faire pour le moment.

Mais des internautes enthousiastes ont pris les devants en recréant virtuellement certaines des épreuves auxquelles les personnages de la série sont soumis.

On peut observer ce phénomène sur Roblox, un jeu vidéo en ligne adopté par des millions d’enfants et d’ados dans le monde. L’un des attraits de la plateforme repose sur les jeux de type évasion que les utilisateurs et utilisatrices génèrent pour les autres.

La section des tendances sur Roblox est dominée par plusieurs jeux ayant pour titre Squid Game ou des dérivés tirés de la série. Par exemple, la première épreuve à laquelle se soumettent les personnages de la production, le jeu pour enfant « Un, deux, trois, soleil », s'y trouve sous le nom de « Red Light, Green Light ».

Des personnes habillées en vert sont accroupies sur le sol, menacées par d'autres personnes habillées en vert et munies de fusils.

Dans « Le jeu du calmar », les personnages doivent dégager à l'aide d'une aiguille des formes d'un biscuit sucré Dalgona sans le briser.

Photo : Netflix/21 Laps Entertainment/Monkey Massacre

Tout comme dans la série sud-coréenne, si un avatar bouge lorsque le feu est rouge, il se fait tirer dessus par un robot. À la fin de septembre, ce jeu comptait déjà 27,6 millions de visites, selon le site spécialisé Polygon.

D’autres jeux, comme celui du biscuit Dalgona (Honeycomb) et un autre impliquant des billes (Marbles), se trouvent aussi sur la plateforme.

L'instavidéaste (streamer) canadienne Pokimane, suivie par 8,3 millions de personnes sur la plateforme Twitch, a essayé l'un d'entre eux.

Minecraft, une autre plateforme ludique où les joueuses et joueurs – souvent des jeunes – sont mis à contribution, compte plusieurs nouveaux serveurs qui recréent également l’univers et l’histoire du Jeu du calmar, du dortoir jusqu'aux différentes salles de jeux.

Roblox et Minecraft sont toutes les deux des plateformes largement adoptées par les jeunes, une piste qui pourrait expliquer pourquoi le jeu Un, deux, trois, soleil reprend du galon dans les cours d’école au Québec, bien que la série soit classée 18 ans et plus.

Des applications mobiles de la partie

Les plateformes de jeux vidéo en ligne ne sont pas les seules à reprendre la balle au bond. Le studio Supercent Games a développé les applications mobiles non officielles Squid Game Challenge, sur le Google Play Store, et K-Games Challenge, sur l’App Store.

Quelque 29 000 internautes ont déjà accordé une note pour la version Android de l’application, et 8700 pour iOS.

D’autres applications mobiles, moins populaires, qui reproduisent les épreuves du Jeu du calmar se trouvent par dizaines dans les magasins d’applications.

Un phénomène web

Sur TikTok, les contenus comprenant #SquidGames ont envahi ce réseau social hautement fréquenté par les jeunes. Vendredi, le mot-clic cumulait quelque 31,1 billions de vues. Sur Instagram, on compte environ 497 000 publications avec cette inscription.

Parmi ces contenus, on trouve notamment des recettes pour cuisiner le biscuit sucré Dalgona et des extraits de la série, et l'on voit des gens se faire offrir dans la rue une invitation à participer au jeu du calmar.

Le phénomène se fait même sentir à Montréal : une vidéo d’un homme avec une valise qui tente de recruter des joueurs et joueuses pour le jeu du calmar à la station de métro Guy-Concordia a accumulé près de 600 000 vues en trois jours.

Avec les informations de Polygon, et jeux.com

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !