•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Élections municipales : qui sont les deux candidats à la mairie de Chelsea?

Affiche devant l'édifice de l'hôtel de ville.

Qui sera le nouveau maire de Chelsea? (archives).

Photo : Radio-Canada / Christian Milette

Radio-Canada

Alors que le conseiller municipal sortant Pierre Guénard s'apprêtait à emporter le poste de maire de Chelsea par acclamation vendredi dernier, une deuxième candidate, Shelley Fraser, a décidé de se lancer, à la toute dernière minute, dans la course à la mairie de cette municipalité de l'Outaouais.

Pierre Guénard veut « continuer à redonner à [sa] communauté »

En entrevue à l'émission Les matins d'ici, le candidat à la mairie Pierre Guérard affirme que, parmi ses priorités s’il est élu, c’est certain que l’environnement vient en premier lieu.

J’ai été président du comité des loisirs, j’ai été président du comité des ressources naturelles et ça, ce sont deux dossiers qui me tiennent très à cœur puis, aussi, que je veux continuer, explique celui qui a été conseiller municipal à Chelsea pendant huit ans.

Portrait de Pierre Guénard.

Pierre Guénard est l'un des deux candidats dans la course à la mairie de Chelsea, dans le cadre des élections municipales au Québec de 2021.

Photo : Radio-Canada / Rosalie Sinclair

En matière d’environnement, Pierre Guénard souhaiterait, entre autres, atteindre la cible de 25 % de la protection de la biodiversité sur le territoire de Chelsea d’ici 2025, puis idéalement atteindre 30 % d’ici 2030. Pour y parvenir, il vise notamment à reconnaître les corridors écologiques [et] collaborer avec les propriétaires de terrain qui sont inclus dans ces zones.

Il souhaiterait également le développement de sentiers permettant de se promener à travers les différents districts de la municipalité, chose qui, selon lui, dynamiserait les quartiers tout comme le ferait la présence du transport actif.

Le transport actif serait également l’une de ses priorités. C’est mon chouchou, lance-t-il d’emblée. J’ai travaillé vraiment fort avec la collaboration des deux précédents conseils à mettre sur pied des axes importants au niveau du transport actif, que ce soit sur les routes ou avec la création de la Voie Verte Chelsea.

Un gros plan sur les rails qu'empruntaient autrefois le train à vapeur Hull-Chelsea-Wakefield.

Un tronçon des rails qu'empruntait autrefois le train à vapeur Hull-Chelsea-Wakefield, a été converti en sentier communautaire appelé la Voie Verte Chelsea (archives).

Photo : Radio-Canada

Si le sentier de la Voie Verte Chelsea est déjà accessible au public, et ce, en toute saison, selon Pierre Guénard, le candidat à la mairie voudrait veiller à ce que certains travaux y soient effectués, dont l’ajout de signalisation et au printemps prochain, la surface finale qui va être terminée.

Le dossier des développements immobiliers en est un qui suscite bien des réactions dans la municipalité de Chelsea. Interrogé à ce sujet à l'émission Les matins d'ici, Pierre Guénard soutient que les développements qu’il y a présentement sur carton, ce sont les trois développements que nous avons au village.

« Le plus important, selon moi, c’est l’encadrement, puis le respect de la vision issue de nos nombreux plans et [des] politiques que nous avons en place. Moi, c’est certain que je vais m’assurer à que ce qui a été dit, et ressorti dans les consultations qui vont venir, soit mis en place. Le citoyen doit vraiment être au cœur de la politique municipale. »

— Une citation de  Pierre Guénard, candidat à la mairie de Chelsea

Le candidat affirme avoir l’intention d’adopter un nouveau plan d’urbanisme, ce qui n’a pas été possible avec le présent conseil en raison de contraintes et de la pandémie, selon lui.

Notre couverture des élections municipales au Québec en 2021.

Qui est la candidate Shelley Fraser?

D'entrée de jeu, dans une entrevue donnée en anglais à ICI Ottawa-Gatineau, Shelley Fraser l'admet : elle n'est pas francophone, mais elle apprend actuellement le français. Je me suis lancée dans cette course à la mairie parce que je crois que nous avons des questions importantes à discuter à Chelsea, explique-t-elle.

Vendredi dernier, qui était la date limite pour se présenter comme candidat aux élections municipales au Québec, Mme Fraser affirme avoir attendu pendant quelques heures dans le stationnement de la municipalité qu’un candidat bilingue important pose sa candidature, avant de finalement poser la sienne.

« [Les citoyens de Chelsea] sont à la recherche d’une nouvelle voix pour venir à la table, pour vraiment parler de ces choses, en discuter et aller de l’avant (...) Je ne voulais pas que ce soit une course à une personne. Je pense qu’il faut que deux personnes se présentent pour un siège aussi important. »

— Une citation de  Shelley Fraser, candidate à la mairie de Chelsea

La candidate à la mairie de Chelsea, Shelley Fraser travaille actuellement, et ce depuis 15 ans, comme l’une des têtes dirigeantes d’une entreprise technologique basée à Ottawa. Avant cela, elle a travaillé comme adjointe politique pour l’ancien ministre fédéral John Manley.

Questionnée au sujet de ses engagements si elle est élue à la mairie de Chelsea, Shelley Fraser répond que sa stratégie actuelle consiste à rencontrer des citoyens.

Shelley Fraser.

La candidate à la mairie de Chelsea, Shelley Fraser est l'une des têtes dirigeantes d’une entreprise de technologie basée à Ottawa.

Photo : Gracieuseté de Shelley Fraser/Anna Odeh Photography

Je pense que les gens veulent se sentir consultés. Ils veulent que leurs points de vue soient entendus. J’ai mis en place une plateforme du style "connectez avec moi pour un café ou pour une causerie au coin du feu", précisant qu’elle le fait avec prudence en raison de la pandémie de COVID-19.

De ces conversations, elle dit entendre que les projets de développement exercent actuellement une pression incroyable à Chelsea. Tout le monde en ressent les effets, poursuit-elle.

« Nous essayons de prendre le pouls de la façon d’aborder cette question et comment l’aborder de manière inclusive, où les gens peuvent s’exprimer sur comment ils se sentent et sur comment ils souhaitent aller de l’avant. »

— Une citation de  Shelley Fraser

La candidate prévoit que son site web, en français et en anglais, sera probablement en ligne lundi, une fois que j’aurai compilé tous les piliers de la plateforme. Et le jeudi suivant, les détails de la plateforme seront mis à la disposition du public.

À la toute fin de l’entrevue, la candidate tient à préciser qu’elle cherche à apprendre le français. Je n'ai jamais reculé devant un défi de toute ma vie. J'apprends le français et j'utilise des outils qui me permettent de rejoindre et de communiquer avec la communauté, souligne Shelley Fraser.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !