•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un été touristique du tonnerre pour toutes les régions du Québec

On voit les bâtiments agricoles et l'église du village de Saint-Michel-de-Bellechasse. Derrière, de l'autre côté du fleuve, on aperçoit l'île d'Orléans et au loin, les contreforts des montagnes du parc des Laurentides.

Le village de Saint-Michel-de-Bellechasse

Photo : Radio-Canada / Pier Gagné

Radio-Canada

Les régions touristiques dans leur ensemble ont connu une importante hausse de l'achalandage cet été par rapport à l'été 2020, et ce, malgré l'absence des visiteurs internationaux.

Le bilan touristique rendu public vendredi illustre à quel point les Québécois ont visité leur province durant la belle saison.

Les établissements d'hébergement en ont profité : par rapport à l'été 2020, leur achalandage durant les mois de juin, juillet et août a bondi. Cette hausse de fréquentation a été particulièrement marquée à Montréal (+ 90 %), dans le Centre-du-Québec (+ 88 %), en Outaouais (+ 72 %), en Montérégie (+ 72 %) et aux Îles-de-la-Madeleine (+ 56 %).

Les programmes de rabais mis sur pied par le gouvernement du Québec à l'intention des vacanciers ont eu la cote. Du 1er juin au 15 août 2021, environ 209 000 Passeports Attraits ont été vendus, pour une valeur totale d’environ 24,5 M$, soit près de 75 % d’augmentation par rapport à la même période en 2020.

Entre le 1er juin et le 31 août 2021, les forfaits Explore Québec sur la route ont enregistré une augmentation de 600 % par rapport à l’année précédente. Ces forfaits représentent des économies de 2,9 millions de dollars pour les Québécois, et ont généré près de 64 000 nuitées en hébergement touristique.

Et, pour la deuxième année consécutive, les quelque 140 000 cartes annuelles Parcs nationaux – Édition Bonjour Québec ont rapidement trouvé preneur en moins de douze heures lors de leur mise en vente le 1er juin.

Dans ce portrait du tourisme au Québec en juin, juillet et août 2021, d'autres données ont été publiées vendredi :

  • On dénombre plus de 42 600 unités louées par jour au Québec, en hausse de 45 % par rapport à 2020, pour un taux d’occupation moyen de 57 %;
  • Le prix moyen des unités louées s’est établi à 149 $, en hausse de 20 % par rapport à 2020, soit un revenu moyen par unité disponible de 88 $ (augmentation de 65 %).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !