•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vaccination obligatoire pour voyager en avion : réactions favorables en Atlantique

Un Boeing sur le point de se poser sur la piste.

Tous les Canadiens âgés de 12 ans et plus devront être complètement vaccinés pour prendre l'avion au Canada à partir du 30 octobre.

Photo : La Presse canadienne / Andrew Vaughan

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2021 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les autorités aux aéroports d’Halifax et de Moncton accueillent favorablement la nouvelle mesure annoncée par le gouvernement fédéral mercredi. Tous les Canadiens âgés de 12 ans et plus devront être complètement vaccinés pour prendre l’avion, le train ou le bateau à compter du 30 octobre, pour voyager au Canada.

Une période de grâce d’un mois sera accordée aux voyageurs non vaccinés qui veulent utiliser ces moyens de transport. Ils devront cependant présenter un résultat négatif à un test PCR de dépistage.

Dans un courriel à Radio-Canada, la direction de l'aéroport d'Halifax dit qu'elle appuie la politique gouvernementale de vaccination obligatoire pour les voyageurs.

Elle attend d'en savoir plus sur le processus dans les prochaines semaines.

Du côté de l’aéroport international Roméo-LeBlanc du Grand Moncton, le président-directeur général, Bernard LeBlanc, accueille favorablement la nouvelle mesure pour les vols intérieurs.

La réglementation change d'une journée à l'autre et d'un pays à l'autre. C'est pas facile. On a beaucoup d'appels à l'aéroport même donc on va demander aux gens de confirmer ce qui est nécessaire pour leur destination finale, mais je crois que les lignes aériennes sont bonnes. Elles vérifient les passeports, donc c'est une chose de plus à vérifier , précise-t-il.

Bernard LeBlanc.

Bernard LeBlanc, président-directeur général de l’aéroport international Roméo-LeBlanc du Grand Moncton

Photo : Radio-Canada / Michel Nogue

La plupart des voyageurs interrogés au hasard à l’aéroport international d’Halifax, par notre journaliste Adrien Blanc jeudi, n’étaient pas surpris de l’annonce faite par le gouvernement fédéral.

Certains affirment qu’il ne s’agit que d’un endroit supplémentaire où la preuve vaccinale est exigée. D’autres soulignent qu'ils se sont fait vacciner pour pouvoir voyager au pays et à l’étranger.

Le président de l’association pour les droits de voyageurs Air Passenger Right, Gabor Lukacs, appuie également les nouvelles directives.

Il demande cependant aux compagnies aériennes d’aider davantage les passagers qui ont des difficultés à télécharger leur preuve vaccinale.

Enfin, les directions des aéroports de Saint-Jean à Terre-Neuve et de Charlottetown à l’Île-du-Prince-Édouard désirent avoir plus de détails de la part du gouvernement fédéral avant de commenter la situation.

D’après un reportage d’Adrien Blanc

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...