•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Voici des réponses aux questions sur les mesures coupe-circuits au N.-B.

Un octogénaire entrouvre un rideau pour regarder dehors.

Les mesures coupe-circuits sont entrées en vigueur le vendredi 8 octobre pour une partie du sud-est et du nord-ouest du Nouveau-Brunswick.

Photo : Reuters / Marzio Toniolo

Radio-Canada

Les mesures coupe-circuits annoncées par le gouvernement du Nouveau-Brunswick pour freiner la propagation du virus de la COVID-19 sont entrées en vigueur le vendredi 8 octobre pour une partie du sud-est et du nord-ouest du Nouveau-Brunswick et le 22 octobre à 18 h pour la zone 5, soit la région de Campbellton.

Pour mieux s’y retrouver, voici des réponses à vos questions.


Est-ce que j’habite dans une région visée par les mesures coupe-circuits?

Les régions où les mesures coupe-circuits seront en vigueur sont :

  • La région sanitaire de Moncton, jusqu’à Sainte-Anne-de-Kent, incluant Havelock dans la zone de Saint-Jean jusqu'au 29 octobre minimalement;
  • Toute la région sanitaire d’Edmundston, incluant Menneval dans la zone de Campbellton jusqu'au 29 octobre minimalement;
  • La partie nord de la zone sanitaire de Fredericton, jusqu’à Deerville et Florenceville-Bristol, inclusivement, jusqu'au 29 octobre minimalement; et
  • La zone sanitaire 5, soit la région de Campbellton jusqu'au 5 novembre minimalement.

Le concept de bulles est-il toujours d’actualité?

Une petite fille et ses parents, dans le bois, habillés pour l'automne, jouent à faire des bulles.

Les personnes devraient limiter les contacts aux seuls membres de leur ménage, c'est-à-dire les personnes vivant sous le même toît.

Photo : Getty Images / kate_sept2004

Pour les rassemblements dans des résidences privées, seules les personnes dans un ménage sont autorisées. Toutefois, une personne vivant seule peut se joindre à un autre ménage. Il peut s’agir d’un ami, d’un aide-soignant pour une personne du ménage ou d’un autre membre de la famille.

Les personnes vivant dans les zones épargnées par les mesures coupe-circuits pourront se rassembler dans des résidences privées, si ces rassemblements sont limités aux 20 personnes de leur bulle.


Si je veux me promener dans un parc avec un autre ménage, est-ce que c’est autorisé?

La santé publique provinciale n'interdit pas formellement les promenades en petits groupes, mais elle ne les recommande pas.

Quant aux rassemblements, elle n’autorise que ceux qui sont organisés dans des lieux publics où les clients ont l'obligation de prouver qu'ils sont doublement vaccinés.

Deux ménages ou plus peuvent donc partager un repas ensemble au restaurant – où l’accès est contrôlé – mais ne pourront pas se donner rendez-vous dans un parc ou tout autre endroit où une preuve de vaccination n’est pas demandée.


Mon enfant qui n’est toujours pas admissible à la vaccination a-t-il le droit de manger au restaurant, où une preuve vaccinale est requise?

Un repas au restaurant en famille

Les enfants peuvent aller au restaurant s'ils accompagnent des adultes doublement vaccinés.

Photo : iStock

Tant et aussi longtemps qu’il est accompagné d’un adulte ou d’une personne doublement vaccinée, un enfant qui ne peut pas encore recevoir les deux doses du vaccin peut fréquenter un établissement qui demande la présentation d’une preuve vaccinale.

Il peut s’agir des musées, des bibliothèques, des cinémas, des salles de jeux ou encore des arénas.


Avec les nouvelles restrictions sur les déplacements, est-ce que je dois annuler mes plans?

La santé publique provinciale décourage tout déplacement en provenance ou à destination d’une zone, sauf pour motifs essentiels : services de santé, travail, garde d’enfants, services de garde, éducation postsecondaire ou pour un événement où la preuve vaccinale est exigée.

Toutefois, la santé publique n’interdit pas les voyages à l’extérieur du Nouveau-Brunswick. Il faut quand même s’assurer de bien remplir le formulaire du Programme d’enregistrement des voyages.

Si vous n’êtes pas vacciné, vous devrez vous isoler pendant 14 jours à votre retour au Nouveau-Brunswick


Une personne venant d’une autre province pourra-t-elle me rendre visite si j’habite dans une région visée par les mesures coupe-circuits?

Un pancarte d'arrêt avec le pont J.-C. Van Horne en arrière plan.

À quelques exceptions près, toutes les personnes souhaitant entrer au Nouveau-Brunswick, incluant les membres des communautés frontalières, devront remplir un formulaire et présenter une preuve vaccinale.

Photo : Radio-Canada / Isabelle Larose

Les résidents des autres provinces peuvent venir au Nouveau-Brunswick s'ils remplissent le formulaire du Programme d'enregistrement des voyages.

Mais comme on demande aux personnes des régions visées par les mesures coupe-circuits de limiter leurs contacts aux membres de leur seul ménage, il faudra que les visiteurs trouvent une autre option d'hébergement.

Toute personne qui n'est pas entièrement vaccinée doit s'auto-isoler pendant 14 jours, conformément à l’arrêté obligatoire de la province.


Mon enfant est dans une équipe sportive à l’extérieur de l’école. Peut-il continuer à pratiquer son sport?

Les activités sportives en dehors du contexte scolaire sont toujours permises si l’installation demande une preuve de vaccination (l'aréna, par exemple).

Pour le sport interscolaire, aucun spectateur ne sera autorisé à assister à un match dont l’une des équipes est d’une zone coupe-circuit. Par contre, les équipes peuvent voyager entre les régions.

Pour continuer à pratiquer une activité sportive ou autre activité parascolaire, les enfants de moins de 12 ans doivent être accompagnés d'un adulte doublement vacciné.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !