•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tyler Ennis a forcé la main des Sénateurs d’Ottawa

Tyler Ennis positionné à l'embouchure du filet de Kevin Poulin, des Canadiens de Montréal.

Tyler Ennis en est à son deuxième séjour avec les Sénateurs d'Ottawa.

Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

Invité au camp d’entraînement des Sénateurs d’Ottawa, l’attaquant Tyler Ennis a gagné son pari, parvenant à décrocher un contrat d’un an, évalué à 900 000 $, pour la saison 2021-2022.

Le natif d’Edmonton en sera à un deuxième séjour dans la capitale fédérale, où il y a joué 61 matchs il y a deux ans avant de prendre le chemin des Oilers d’Edmonton.

Tyler a eu un solide camp d’entraînement. C’est un vétéran habile avec de précieuses qualités de leadership, a reconnu Pierre Dorion, directeur général des Sénateurs d’Ottawa.

Après une belle carrière junior avec les Tigers de Medicine Hat, Tyler Ennis s’est établi dans la Ligue nationale de hockey (LNH) en 2010 avec les Sabres de Buffalo. Après six saisons complètes dans l'État de New York, il a commencé à user ses valises en disputant une saison au Minnesota, une à Toronto, une à Ottawa et une autre à Edmonton.

Tyler Ennis, Maxime Lajoie et Anthony Duclair célèbrent un but.

Tyler Ennis n'aura pas la chance de renouer avec Maxime Lajoie et Anthony Duclair à son deuxième séjour à Ottawa (archives).

Photo : The Canadian Press / JASON FRANSON

Depuis son arrivée dans la LNH, le patineur de 32 ans produit à un rythme d’un point aux deux matchs, et ce, même s’il est essentiellement utilisé au sein des deux derniers trios de son équipe. Aux yeux de Pierre Dorion, son rôle et son apport ne changeront pas cette année.

Il est capable de générer de l'offensive à cinq contre cinq et sur le jeu de puissance, et, avec une capacité à jouer aux deux positions de l'aile, il sera un bon ajout pour nous à l'avant.

Faits saillants de la carrière de Tyler Ennis :

  • A remporté la médaille d’or avec le Canada aux Championnats du monde de hockey junior, en 2009, à Ottawa;
  • A remporté la Coupe Ed Chynoweth, remise à l’équipe championne des séries éliminatoires de la Ligue de hockey de l’Ouest, en 2009;
  • A été nommé recrue de l’année dans la Ligue américaine de hockey en 2010;
  • A remporté la médaille d’or avec le Canada aux Championnats du monde de hockey en 2015, marquant le but gagnant en finale.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !