•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chanson : Sala en noir et blanc

Un portrait noir et blanc d'une femme qui regarde vers la gauche.

Sala, le nouveau projet solo de la chanteuse Ariane Jean.

Photo : Radio-Canada / Facebook : Salamusique

La chanteuse manitobaine Ariane Jean, anciennement des groupes Chic Gamine et Madrigaïa, a lancé en mai 2020 sa carrière solo en se présentant sous le pseudonyme de Sala. Le mini-album qui s'en est suivi porte les teintes de son nouvel univers tout en nuances.

« Je voulais un pseudonyme pour ce projet solo pour me sortir de l’ordinaire de ma vie de maman, me donner un maquillage pour devenir cette artiste. »

— Une citation de  Ariane Jean, alias Sala

Pour son nouveau projet solo, Sala s’inspire de l'esthétique des images en noir et blanc. Ce sont, dit-elle, des images qui ont de la profondeur et qu’on regarde différemment.

Les dimensions, les textures, les nuances de gris, c’est un peu ce que j’essaie de faire avec ce projet, changer mon regard intérieur et me pousser un peu plus loin pour creuser un peu plus dans mon répertoire émotionnel, pour créer quelque chose avec plus de dimensions.

À l’opposé d’Ariane Jean la chanteuse, Sala devient plus grande que nature et crée son propre univers.

« Ce n’est pas juste la musique pour moi, c’est le visuel, ce sont les chansons, les thèmes que j’aborde, c’est la personne que je deviens quand je m’engage dans le projet. »

— Une citation de  Ariane Jean, alias Sala

Sous l’égide de Sala, l'artiste se permet de partager des choses qu’elle ne dévoilerait pas à tout le monde.

 C’est comme superman qui porte son habit de superman, Sala devient quelqu’un qui se sent un petit peu plus capable de faire ces choses-là qu'Ariane Jean.

Pour le Petit local de L'atelier culturel, Sala interprète Oublions l’automne, l’une des quatre chansons de son mini-album Sala by Sala paru en octobre 2020. Oublions l’automne, dit Sala, est une chanson qui vient vraiment du cœur.

Portail de L'atelier culturel.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !