•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une application aide les personnes malvoyantes à s’orienter dans le parc Fish Creek

Ali Khalil.

Ali Khalil, qui est malvoyant, se sent plus en sécurité dans les sentiers du parc Fish Creek grâce à l'application GPS BlindSquare.

Photo : Radio-Canada / Dave Gilson

Radio-Canada

L'application GPS BlindSquare, qui aide les personnes malvoyantes à s’orienter dans leur environnement, est désormais offerte pour certains sentiers du parc Fish Creek, de Calgary.

Pour Ali Khalil, qui est malvoyant, le fait de maintenant pouvoir faire une randonnée seul représente un nouveau niveau d'indépendance.

Avant BlindSquare, je devais compter sur mon ouïe pour savoir si le trafic arrivait et sur ma canne, explique Ali Khalil, responsable du programme technologique de l'Institut national canadien pour les aveugles (INCA). Maintenant, l’application le guide avec des précisions.

Il est heureux de pouvoir compter sur son téléphone intelligent pour être en sécurité.

Juste pour ma sécurité, j’adore ça, lance-t-il.

L'application

BlindSquare est une application GPS 3D internationale. Elle est relativement nouvelle dans la province, mais est en train de se développer. L'application peut être utilisée dans des endroits qui sont cartographiés à l'aide de balises, du système de localisation GPS et même de codes QR.

Elle utilise des signaux auditifs pour guider les utilisateurs le long d'un parcours et les avertir de certains éléments tels que les changements de surface des sentiers, les croisements, les ponts, les bancs, les bâtiments et les caractéristiques des sentiers.

L'utilisateur pointe le téléphone dans une direction, le secoue et attend les informations sur ce qui l'entoure.

Elle me dira s’il y a un banc près de moi, un magasin, un point de repère, des choses comme ça , explique Ali Khalil.

Rendre les sentiers accessibles

Ali Khalil souligne que l’application rend maintenant tout un monde accessible aux personnes malvoyantes en leur permettant de profiter du plein air et se sentir en sécurité. Une personne malvoyante n'essaierait même pas de faire une randonnée toute seule sans guide.

Grâce aux informations fournies par l'application, ajoute Ali Khalil, les personnes malvoyantes peuvent maintenant explorer des lieux par elles-mêmes sans avoir à mémoriser des sentiers à l'avance, et ainsi faire leurs propres choix sans se perdre.

« Je pense donc que c’est très, très révolutionnaire. »

— Une citation de  Ali Khalil, responsable du programme technologique de l'Institut national canadien pour les aveugles

Alberta Parks s'est associé à l'INCA et au Sentier transcanadien pour rendre les espaces naturels plus accessibles.

La province affirme que les visiteurs du parc peuvent maintenant utiliser l'application pour se déplacer sur le sentier Stream Changes et dans le centre d'accueil.

Lorsque je suis assez près des arbres et du son du ruisseau, cela m'apporte la paix, dit Ali Khalil.

BlindSquare peut également permettre à l'utilisateur de marquer une destination et d’y être guidé. 

La province a lancé une initiative similaire dans le parc provincial Lois Hole en mai et envisage d'en lancer une troisième dans le parc provincial Peter Lougheed, cet hiver.

Avec les informations de Dave Gilson et Tricia Lo

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !