•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Twitch touchée par une fuite de données massive

L'icône de l'application mobile de Twitch sur un écran de téléphone mobile.

La plateforme de diffusion de vidéo en continu Twitch est la propriété d'Amazon.

Photo : afp via getty images / MARTIN BUREAU

Radio-Canada

La plateforme de diffusion en continu Twitch, adoptée par la communauté d’adeptes de jeux vidéo, a vu son code source et d’autres données sensibles fuiter sur le forum 4chan.

Parmi les informations contenues dans le dossier de 125 Go de la fuite, on compte les détails des versements, depuis 2019, aux créateurs et créatrices de contenu de la plateforme.

Des données concernant un concurrent éventuel de Steam, encore dans les cartons d’Amazon Game Studios, et les outils de sécurité internes de la plateforme y figurent également.

Plusieurs instavidéastes (streamers) ont confirmé l’exactitude des informations rapportées par la BBC, entre autres médias.

Selon le propriétaire – anonyme – de la publication, cette fuite est destinée à favoriser les perturbations et la concurrence dans le domaine de la diffusion en continu.

Les utilisatrices et utilisateurs semblent épargnés

Outre les données sur les montants d’argent distribués aux instavidéastes, les informations sensibles des utilisateurs et utilisatrices de Twitch – mots de passe, adresse, etc. – seraient épargnées pour le moment.

La plateforme a réagi sur Twitter peu après 11 h mercredi : Nous pouvons confirmer qu'une violation a eu lieu. Nos équipes travaillent en urgence pour en comprendre l'étendue. Nous informerons la communauté dès que des informations supplémentaires seront disponibles. Nous vous remercions de votre confiance.

Le site spécialisé The Verge recommande aux utilisateurs et utilisatrices de Twitch de changer de mot de passe et d'activer l’authentification à deux facteurs.

Twitch ne semble pas au bout de ses peines, car le fichier comprenant ces informations confidentielles est intitulé première partie, laissant croire à une suite.

Avec les informations de BBC, et The Verge

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !