•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Appels pour limiter les rassemblements durant le long week-end de l’Action de grâce

Un repas de l'Action de grâce.

La Saskatchewan recommande aux personnes non vaccinées de ne pas se rassembler en famille ou entre amis pour l’Action de grâce. (archives)

Photo : iStock

Radio-Canada

À l’approche du long week-end de l’Action de grâce, le Nouveau Parti démocratique (NPD) de la Saskatchewan et des travailleurs de la santé demandent au gouvernement de rétablir les limites en ce qui concerne les rassemblements intérieurs.

Nous voulons tous fêter avec nos familles. Nous voulons tous passer du temps ensemble. Aucun de nous ne veut que cette célébration soit la dernière fois que nous voyons un membre de la famille parce qu'il est tombé malade, a déclaré le chef de l'opposition néo-démocrate, Ryan Meili, lors d’une conférence de presse mardi après-midi.

Les appels du NPD pour limiter la taille des rassemblements s’ajoutent à ceux de l’Association médicale de la Saskatchewan (SMA) et du Syndicat des infirmières de la Saskatchewan (SUN).

Sans limites concernant les rassemblements intérieurs, la COVID-19 se propagera, et des personnes mourront, a affirmé la présidente du SUN, Tracy Zambory, dans un communiqué.

Elle a ajouté que les infirmières étaient bouleversées et fatiguées. Je les ai entendues parler de leur colère, de leur frustration et de la peur qu'elles ont pour leurs patients. Le gouvernement ne peut plus ignorer les appels des travailleurs de la santé de la province.

Le président de la SMA, Eben Strydom, précise que le masque obligatoire et les exigences de vaccination sont essentiels, mais ne suffisent pas pour freiner complètement la propagation du variant Delta.

Le Dr Strydom affirme qu'à l'approche du temps plus froid les rassemblements se déplaceront à l'intérieur, ce qui créera potentiellement une augmentation du nombre de cas.

Dans un communiqué, le gouvernement de la Saskatchewan recommande aux personnes non vaccinées de ne pas se rassembler en famille ou entre amis durant le long week-end de l’Action de grâce. Vous les mettez en danger , dit-il à leur intention.

La grande majorité des nouveaux cas et des hospitalisations concernent des personnes non vaccinées. Ceux qui ne sont pas immunisés devraient se faire vacciner, a écrit un porte-parole du gouvernement dans un courriel mardi après-midi.

Sur les 340 personnes hospitalisées mardi à cause de la COVID-19, 76 % n’étaient pas complètement vaccinées. Mardi, la province enregistrait 10 décès supplémentaires en lien avec la maladie et 242 nouvelles infections.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Avec les informations de Jessie Anton

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !