•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Colombie-Britannique exige que tous ses fonctionnaires soient doublement vaccinés

À gauche, un échantillon de la carte numérique d'une personne ayant reçu une dose du vaccin, à droite, celle d'une personne ayant reçu deux doses.

Les employés provinciaux devront démontrer qu'ils ont complété la vaccination contre la COVID-19 en présentant la carte de vaccination de la Colombie-Britannique.

Photo : gov.bc.ca

Radio-Canada

Les employés de la fonction publique qui travaillent au sein du gouvernement central ou des ministères de la Colombie-Britannique devront être doublement vaccinés d'ici la fin du mois de novembre.

Les 30 000 fonctionnaires ont jusqu’au 22 novembre pour répondre à cette exigence et être en mesure de fournir une preuve de vaccination complète.

Selon la province, la date d'entrée en vigueur de cette nouvelle politique donne aux employés qui ne sont pas encore complètement vaccinés le temps de se faire immuniser.

Des employés provinciaux additionnels vont réintégrer leur milieu de travail plus tard cet automne. Cette mesure donnera une protection additionnelle rassurante aux travailleurs qui continuent à servir les Britanno-Colombiens, un travail essentiel, écrit l'agence provinciale des services publics provinciaux dans son communiqué.

Pour ce qui est des fonctionnaires qui ne pourront s’y conformer, des mesures d'adaptation seront publiées par la province, au début du mois novembre.

La mesure vise à soutenir l'effort d’augmentation des taux de vaccination dans la province, selon un communiqué du gouvernement.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !