•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le clocher de l’église Saint-Sauveur pourrait éviter la démolition

Le démantèlement du clocher de l'église Saint-Sauveur.

Le démantèlement du clocher de l'église Saint-Sauveur.

Photo : Radio-Canada/Jean-François Nadeau

Le clocher de l’église Saint-Sauveur sera fort probablement préservé. Le conseil municipal de la Ville de Québec a voté, lundi soir, en faveur d’une aide financière de 1,5 M $ afin de remettre le clocher en place.

Des négociations entre la Ville et le Diocèse de Québec étaient en cours depuis le mois de juin afin de trouver une solution et éviter la démolition des trois pièces du clocher démantelé en 2017.

Des pièces du clocher de l'église Saint-Sauveur, au sol.

Des pièces du clocher de l'église Saint-Sauveur, au sol.

Photo : Radio-Canada / Guillaume Croteau-Langevin

Demande de démolition

Faute de ressources financières, une demande de permis de démolition avait été acheminée à l’administration municipale, en décembre 2020.

Le conseiller municipal de Saint-Roch-Saint-Sauveur, Pier-Luc Lachance, était fier d’annoncer que le clocher allait possiblement éviter la démolition. Il a publié l’information via Facebook.

Nous venons, en conseil de ville, de voter une aide financière de 1,5 M$ à la Fabrique de la paroisse pour remettre le clocher en place, a-t-il écrit. Il s'agit d’un dénouement exceptionnel, car tout était sur la table il y a quelques jours.

Le projet coûtera environ 1,6 million de dollars. Cette aide financière de la Ville de Québec est conditionnelle à son acceptation par le ministère de la Culture et des Communications et à une contribution financière de 5 % de la Fabrique.

Le clocher faisait partie intégrante de l'évaluation exceptionnelle qu'avait l'église Saint-Sauveur. Il était requis de trouver une solution. Il y avait eu des levées de fonds dans le passé. La Fabrique a encore une bonne partie des montants, explique le conseiller municipal.

Une cloche à l'intérieur du clocher de l'église Saint-Sauveur.

Une cloche à l'intérieur du clocher de l'église Saint-Sauveur.

Photo : Radio-Canada/Jean-François Nadeau

Point de repère

Le clocher avait été démantelé en août 2017 car il menaçait de s'effondrer. La paroisse débourse, depuis ce temps, 5000 $ par année pour assurer la sécurité des trois pièces et celle du site où elles sont déposées, devant l’école primaire Marguerite-Bourgeoys.

Il est essentiel, pour Pierre-Luc Lachance, que le clocher soit restauré et remis en place.

C'est un point de repère de la communauté. Beaucoup de gens dans Saint-Sauveur tiennent au clocher, donc c'est un dénouement heureux et on peut regarder vers l'avenir, a-t-il mentionné en entrevue à l'émission Première Heure.

Le démantèlement du clocher de l'église Saint-Sauveur.

Le démantèlement du clocher de l'église Saint-Sauveur en 2007.

Photo : Radio-Canada/Jean-François Nadeau

Entretien onéreux

Même si elle est considérée comme une église à valeur patrimoniale exceptionnelle à protéger, l'église Saint-Sauveur n'a reçu aucune subvention récente pour des travaux. La Ville avait toutefois épongé 660 000 $ des 825 000 $ qu'a coûté le démantèlement du clocher.

Si le clocher semble sur le point d'être sauvé, il y a encore des sommes importantes à investir afin de protéger l’ensemble du bâtiment.

Vue extérieure d'une église dont il manque le haut du clocher.

Depuis 2017, l'église Saint-Sauveur à Québec n'a plus de clocher. Il a été démantelé pour éviter qu'il ne s'effondre.

Photo : Radio-Canada

L'église Saint-Sauveur a besoin de réparations dont le montant s'élève à plus de 4 millions $, entre autres pour la maçonnerie, les fenêtres et la toiture.

Selon Pierre-Luc Lachance, le clocher sera remis en place dans les prochains mois.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !