•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le maire de Timmins se joint au Parti progressiste-conservateur de l’Ontario

Doug Ford et George Pirie masqué.

Le premier ministre de l'Ontario Doug Ford (gauche) et le maire et candidat conservateur provincial George Pirie (droite) en conférence de presse lundi.

Photo : Radio-Canada / Jimmy Chabot

Radio-Canada

Le maire de Timmins, George Pirie, sera le candidat du Parti progressiste-conservateur (PPC) de l'Ontario dans la circonscription de Timmins lors de la prochaine élection provinciale en 2022.

La nomination a été confirmée après une discussion à huis clos avec le premier ministre de la province, Doug Ford, qui est en visite à Timmins jusqu'à mardi.

George Pirie est un des meilleurs maires de l'Ontario, a insisté le premier ministre d'entrée de jeu à la conférence de presse tenue à l'Hôpital de Timmins lundi.

Doug Ford qui parle au micro, avec plusieurs ministres derrière lui (distance covidienne de mise!).

Le premier ministre de l'Ontario Doug Ford était à Timmins pour l'annonce de la nomination de George Pirie.

Photo : Radio-Canada / Jimmy Chabot

La circonscription de Timmins, qui compte environ 40 000 électeurs, a été créée en 2018 lors d'un redécoupage de la carte électorale.

Carte électorale de Timmins.

La circonscription de Timmins compte environ 40 000 électeurs.

Photo : Elections Ontario

La taille et le territoire de la circonscription ont changé au fil du temps, mais le leadership du néo-démocrate Gilles Bisson est demeuré constant.

Un défi de taille

Gilles Bisson est député depuis sa première victoire dans Cochrane—Sud en 1990, une circonscription dissoute en 1999 pour créer celle de Timmins—Baie James.

Il a remporté les sept dernières élections provinciales sous la bannière du NPD.

Un jeune Gilles Bisson avec les mains derrière la tête.

Le député néo-démocrate Gilles Bisson a plus de trente ans d'expérience en politique dans la région de Timmins.

Photo : Gilles Bisson

George Pirie devra donc tenter de le détrôner au nom du PPC de l'Ontario lors de la prochaine élection provinciale.

M. Pirie accueille ce défi à bras ouverts. Je ne sais pas quelles stratégies les candidats conservateurs ont employées avant moi, mais je sais que je vais donner le meilleur de moi-même en juin prochain.

« Chaque maire devrait avoir un partenaire à Queen's Park. C'est pour ça que je suis ici. Pour représenter la Ville de Timmins, et représenter les intérêts de notre région. »

— Une citation de  George Pirie, maire de Timmins

De maire à candidat pour l'élection provinciale

Après 35 ans à la haute direction de différentes entreprises minières, comme Placer Dome Canada, Breakwater Resources et San Gold, George Pirie fait son entrée en politique municipale en 2018.

Il a emporté la mairie contre son adversaire le maire sortant Steve Black avec presque deux fois plus de votes.

D'ailleurs, avant de se présenter à la mairie de Timmins, M. Black a lui aussi tenté sa chance en politique provinciale avec les conservateurs provinciaux.

M. Pirie occupera toujours sa fonction de maire lors de l'élection provinciale en juin prochain.

Je suis transparent dans ce processus, ma candidature au provincial n'interférera pas avec mes responsabilités de maire, affirme-t-il.

Lorsque M. Pirie se concentrera sur le début de la campagne électorale dans six mois, plusieurs responsabilités seront déléguées à la maire adjointe, la conseillère municipale pour le quartier 5 de Timmins Kristin Murray.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !