•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Passeport vaccinal : une première fin de semaine réussie en Saskatchewan

Les applications Vax Verifier et Vax Wallet permettant d'afficher et de vérifier le code QR indiquant le statut vaccinal en Saskatchewan.

Le propriétaire du Homestead Bar à Vin, Josh McLean, affirme que des clients lui ont rendu visite pour la première fois depuis le début de la pandémie.

Photo : CBC / Matthew Howard

Radio-Canada

Pour certains commerçants de la Saskatchewan, c'était mission accomplie lors de la première fin de semaine d’entrée en vigueur de la preuve vaccinale.

Même si des incidents ont été déplorés sur les médias sociaux, le propriétaire du restaurant Homestead Bar à Vin, Josh McLean, a mentionné que la vaste majorité des clients qui lui ont rendu visite avaient en possession leur code QR, ou la preuve papier.

Il a fallu avoir quelqu’un qui vérifiait les codes à l'entrée. Entre 75 à 80 % des clients avaient le passeport sur leur téléphone. Les autres avaient l’étiquette avec leur identification. Quelques gens n’ont pas pu manger parce qu’ils n’avaient pas leur preuve, a-t-il affirmé lundi.

Le Fransaskois admet que si la mesure n’avait pas été instaurée par le gouvernement provincial, il aurait demandé à sa clientèle une preuve afin de protéger son personnel et les clients.

On a servi des clients qu’on n'avait pas vus depuis un an et demi. Maintenant qu’ils savent que tout le monde est vacciné, ils reviennent. C’est excitant pour nous, a ajouté Josh McLean.

Au Cathedral Social Hall, situé sur la rue Albert à Regina, l’expérience du passeport vaccinal a été réussie.

Selon l’assistant-gérant du bar, Tyler Burton, les clients sont arrivés préparés. Il espère que tout se déroulera dans la même ambiance au cours des prochaines semaines.

Encourager les restaurateurs qui respectent les mesures

Le résident de Saskatoon, Dennis Kendel, a fréquenté le restaurant Mano’s dimanche avec son épouse.

Lorsque le couple est arrivé, un employé a pris une photo de leur code QR et de leur permis de conduire. Selon M. Kendel, un dossier sur chaque client est gardé par la direction, afin de maintenir un registre de tous ceux qui ont visité le restaurant.

Au cours de la pandémie, Dennis Kendel a toujours encouragé les restaurateurs qui respectaient les mesures sanitaires. Il demande au public de le faire également.

Avec les informations de Noémie Rondeau et Sasha Teman

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !