•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Record d’hospitalisations, 2 morts et 75 nouveaux cas au Nouveau-Brunswick

Une personne reçoit des soins à l'hôpital.

Jamais il n'y a eu autant de Néo-Brunswickois à l'hôpital en raison de la COVID-19 (archives).

Photo : La Presse canadienne / Mikaela MacKenzie

Radio-Canada

Un nombre record de Néo-Brunswickois sont hospitalisés en raison de la COVID-19. Lundi, la province signale que 49 malades sont à l’hôpital, dont 21 aux soins intensifs.

La province compte 75 nouveaux cas de COVID-19, lundi, et annonce que deux autres personnes sont mortes après avoir contracté la maladie, ce qui porte à 68 le nombre de décès depuis le début de la pandémie.

Les deux personnes décédées habitaient dans la grande région de Moncton. L'une était âgée entre 80 et 89 ans et l'autre était âgée de plus de 90 ans.

Il y a désormais 767 cas actifs de COVID-19 dans la province, principalement dans les grandes régions de Moncton, Edmundston et Fredericton.

Nouveaux cas par région sanitaire

  • Moncton : 37 nouveaux cas, dont 16 chez les 19 ans et moins
  • Saint-Jean : 4 nouveaux cas, dont 1 chez les 19 ans et moins
  • Fredericton : 7 nouveaux cas, dont 1 chez les 19 ans et moins
  • Edmundston : 18 nouveaux cas, dont 5 chez les 19 ans et moins
  • Campbellton : 6 nouveaux cas, dont 1 chez les 19 ans et moins
  • Bathurst : 3 nouveaux cas, dont 1 chez les 19 ans et moins

Depuis vendredi, des cas ont été signalés dans plusieurs écoles d'un bout à l'autre de la province.

Parmi les écoles francophones, des cas ont été découverts à l'école l'Odyssée à Moncton, à l'école Notre-Dame à Notre-Dame, à l'école Arc-en-ciel à Oromocto, à l'école Mgr Martin à Saint-Quentin, à l'école Marie-Gaétane à Kedgwick, à l’école Sacré-Cœur à Grand-Sault, à l'école aux Quatre Vents à Dalhousie et à l'école François-Xavier Daigle à Allardville, ainsi que plusieurs garderies et écoles anglophones.

Depuis la rentrée scolaire, au moins un cas de COVID-19 a été signalé dans 74 écoles de la province.

Exposition potentielle à l'Université de Moncton

Trois pavillons du campus universitaire de Moncton, de l'Université de Moncton, comptent parmi les lieux d'exposition potentielle à la COVID-19 :

  • Pavillon Remi Rossignol, salle D 102, le 28 septembre de 6 h 30 à 9 h 15 ;
  • Pavillon des Arts, salle MAR 217, le 27 septembre de 8 h 30 à 11 h 15 ;
  • Pavillon Taillon, salle MTA 328, le 27 septembre de 13 h 30 à 14 h 45.

L'Université de Moncton ne prend pas de mesures particulières en réponse à ces avis d'exposition et affirme dans un courriel que la santé publique est responsable des suivis.

Nous n’avons aucune indication de la santé publique à ce moment qu’un retour à l’enseignement à distance est souhaitable, précise la directrice de communications, Pascale Paulin.

Visites interdites au Centre hospitalier Restigouche

Les visites sont temporairement interdites au Centre hospitalier Restigouche - le principal hôpital psychiatrique du Nouveau-Brunswick - à Campbellton. 

Selon le réseau de santé Vitalité, cette interdiction est attribuable à une possible exposition au virus de la COVID-19 dans quelques unités de l’établissement .

Les visites seront interdites jusqu’à nouvel ordre.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !