•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Manitobains peuvent recevoir le vaccin anti-COVID-19 et d’autres sans attendre

Une technicienne de laboratoire manipule avec des pinces une fiole de vaccin qui doit décongeler.

Au Manitoba, il est désormais possible de recevoir deux vaccins contre deux maladies différentes plus rapidement.

Photo : Associated Press / Frederic Sierakowski

Radio-Canada

Les Manitobains pourront dorénavant recevoir le vaccin contre la COVID-19 en même temps que d’autres vaccins et n’auront plus à attendre entre deux injections.

Jusqu’à présent, il fallait attendre entre 15 et 28 jours entre différents vaccins efficaces contre différentes maladies. La durée dépendait du vaccin inoculé en premier.

Le Manitoba a annoncé lundi le changement en suivant les dernières recommandations du Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI).

Auparavant, le CCNI conseillait que le vaccin contre la COVID-19 soit injecté au moins 28 jours avant ou 14 jours après l’inoculation d’un autre vaccin.

Après avoir examiné l’évolution des données probantes sur les vaccins contre la COVID-19 et tenu compte des nombreuses données et de l’expérience acquise par l’administration d’autres vaccins systématiques en même temps ou à quelques jours d’entre eux, le CCNI a déterminé qu’une approche de précaution n’est plus nécessaire, indique le CCNI sur son site Internet (Nouvelle fenêtre).

En date de lundi, 85,2 % des Manitobains admissibles ont reçu une dose de vaccin contre la COVID-19, et 81,1 %, deux doses, selon les derniers chiffres officiels.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !