•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pompéi après Maya, au Musée de la civilisation

Une femme regarde des artéfacts dans l'exposition «Maya».

Un automne riche en découvertes au Musée de la civilisation

Photo : Radio-Canada / Valérie Cloutier

Alors que l’exposition Maya prenait fin dimanche dernier, le Musée de la civilisation se prépare maintenant à accueillir sa prochaine grande exposition internationale, Pompéi. Cité immortelle, qui sera présentée à compter du 18 novembre.

Le Musée de la civilisation proposera ces trésors de Pompéi en exclusivité canadienne. Le public sera alors invité à découvrir la vie telle qu’elle se déroulait dans cette ville romaine prospère, jusqu’à ce qu’elle soit abruptement ensevelie sous la lave et les cendres à la suite de l’éruption du Vésuve, en l’an 79.

Les visiteurs seront en présence de près de 110 objets provenant du Parc archéologique de Pompéi, ainsi que du Musée archéologique national de Naples (MANN). Cette exposition, réalisée par Tempora, a aussi été adaptée, pour sa présentation à Québec, par le Musée de la civilisation.

On y verra plusieurs objets du quotidien, dont un pain pétrifié.

Des gens regardent un écran sur lequel on voit un volcan et de la lave.

Une installation immersive évoque l'éruption du Vésuve en l'an 79.

Photo : gracieuseté: Musée de la civilisation

« À la conclusion de l’exposition, on va vivre l’éruption, par un moyen immersif. Sur le plan émotionnel, ça va être très très fort. »

— Une citation de  Agnès Dufour, responsable des médias au Musée de la civilisation

La terre va trembler sous nos pieds. On va voir l’éruption, les bâtiments qui s’écroulent, la lave, la fumée, au loin, du volcan. Et après ça, quand on va sortir, là, ce sera comme un moment de recueillement parce qu’on va avoir quatre moulages de corps qui vont être présents pour nous rappeler que ç’a été vraiment une fin tragique. Ce sont des corps qui ont été pétrifiés, et on a fait un moulage de ces corps-là, d’ajouter Agnès Dufour.

Quatre moulages de corps pétrifiés sur une plateforme entourée d'une projection étoilée.

Quatre moulages de corps pétrifiés seront exposés dans l'exposition « Pompéi. Cité immortelle ».

Photo : Gracieuseté : Tempora

Altruisme, sports extérieurs et immigration

De plus, trois autres expositions seront inaugurées en octobre au Musée de la civilisation. Dès le 6 octobre, le public sera invité à découvrir Générosité. Droit au cœur, une expo sur le thème de la bienveillance sous diverses formes.

Dès le 19 octobre, la vitrine-exposition Viens jouer dehors! 200 ans de pratique de sports à Québec, mettra en valeur la pratique des sports extérieurs dans la région de la Capitale-Nationale.

Enfin, à compter du 28 octobre, les visiteurs pourront apprécier Espace rencontres, voisins, voisines d’ailleurs. Cette exposition donnera la parole à neuf citoyens installés au Québec depuis moins de 10 ans. Les visiteurs seront alors invités à se prononcer sur les parties de cette exposition qu’ils voudraient voir intégrées à la prochaine exposition permanente conçue par le Musée sur l’histoire des Québécois. Cette dernière sera inaugurée au cours de l’année 2023.

Succès populaire pour Maya

Ces trois expositions suivront Maya, qui accueillait ses derniers visiteurs dimanche. Plus de 175 000 personnes ont franchi les portes du Musée de la civilisation, depuis le 20 mai dernier, pour en admirer la proposition.

Des visiteurs attendent en file de pouvoir accéder à l'exposition «Maya».

L'exposition « Maya » a été présentée à guichets fermés lors de sa dernière journée de présentation et à de nombreuses reprises l'été dernier.

Photo : Radio-Canada / Valérie Cloutier

Cette exposition divisée en 12 zones rassemblait pas moins de 300 artéfacts témoignant de la grande période d'apogée de la civilisation maya, soit celles des années 250 à 800 de notre ère.

Une famille de quatre personnes visite l'exposition « Maya » au Musée de la civilisation.

Florence Vervoort (troisième à partir de la gauche) et sa famille

Photo : Radio-Canada / Valérie Cloutier

Florence Vervoort a bien aimé la visite qu’elle a réalisée avec sa famille lors du dernier jour de la présentation de cette exposition, le 3 octobre.

C’était vraiment cool!  Il y avait des écrans qu’on touchait, et on a vu le calendrier maya. C’était vraiment hot!

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !