•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Près de 70 000 visites aux Jardins de Métis cette année

Une femme se promène aux Jardins de Métis, entre deux rangées d'arbustes.

Environ 10 000 visiteurs de plus que l'année dernière ont parcouru les sentiers des célèbres jardins. (archives)

Photo : Radio-Canada / Simon Turcotte

Les Jardins de Métis, qui sont ouverts au public dimanche pour une dernière fois cette saison, ont connu cette année un achalandage inégalé depuis 2007.

Environ 10 000 visiteurs de plus qu'en 2020 ont parcouru les sentiers des célèbres jardins selon Marjolaine Sylvestre, la coordonnatrice de son département muséal.

Ça a été vraiment exceptionnel. On est rendu aujourd’hui à 69 000 visiteurs et on espère atteindre le cap des 70 000 à notre dernière journée. Aujourd’hui étant un dimanche gratuit, ça finit bien la saison. Tout le monde a accès aux jardins gratuitement dans le cadre des journées au Musée, un nouveau programme auquel on participe depuis l’été dernier, explique Mme Sylvestre.

Marjolaine Sylvestre souriant aux Jardins de Métis.

Marjolaine Sylvestre est coordonnatrice du département muséal aux Jardins de Métis. (archives)

Photo : Radio-Canada / Marie-Jeanne Dubreuil

Cette année les visiteurs étaient presque exclusivement québécois alors que les Jardins ont l’habitude de recevoir de 20 à 30 % de visiteurs internationaux. Les Jardins profiteraient notamment de la popularité grandissante de l'horticulture depuis le début de la pandémie.

Marjolaine Sylvestre a observé un rajeunissement marqué de la clientèle.

Cette année on a vraiment eu beaucoup des jeunes familles et on déploie des efforts pour en avoir de plus en plus, indique-t-elle.

Pour la prochaine saison, les Jardins de Métis comptent lancer un balado à saveur historique, qui permettra aux auditeurs de se mettre dans la peau des domestiques qui y travaillaient à sa fondation.

Un nouveau bâtiment, le Grand hall, est également en construction et doit permettre à l'institution d'accueillir de visiteurs à l'année.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !