•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Intimidation à l’école : « Laisse les pas te déranger de ce que tu aimes »

Un jeune homme d’environ 14 ans sourit à la caméra.

Jacob Richard a été attaqué violemment par un autre élève à la sortie de son école.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Un adolescent de Shediac au Nouveau-Brunswick qui a fait l’objet d’intimidation dans son école secondaire donne une leçon de résilience face à ce phénomène.

Mercredi, Jacob Richard, 14 ans, s’est fait battre violemment par un autre élève près de l’école Louis-J.-Robichaud. Répliquer à cette violence n’était pas une solution pour lui.

Une vidéo sur internet de l’incident a vite commencé à circuler. Les images ont choqué, et ne sont pas passées inaperçues : Jacob Richard a reçu une vague d’appui dans sa communauté.

La journée après que la vidéo soit sortie, il y a beaucoup de monde qui m’ont dit : "wow tu es tough, I got your back [j’assure tes arrières], on ne va pas laisser ça arriver de nouveau", dit-il.

Jacob Richard essaie maintenant d’oublier l’incident et tient à passer un message aux autres jeunes victimes d’intimidation.

S’ils le vivent régulièrement, au moins qu’ils le disent à quelqu’un et si vous l’avez déjà fait, laissez les pas te fâcher, fait normalement ce que tu ferais normalement, laisse les pas de déranger de ce que tu fais ou de ce que tu aimes, laisse les pas te décourager. ce n’est pas comme s’il va venir à la maison avec toi et continuer de te bullyer [intimider], avance-t-il.

Lutter contre l’intimidation

Le rêve de Jacob Richard, c’est de devenir programmeur informatique. Dans son petit atelier, il arrive à oublier le reste.

Mais tout ce qu’il demande, c’est que l’élève agresseur ne soit plus dans ses classes. Ses parents sont inquiets et pour eux, ces actes ne doivent pas rester impunis.

Ils ont rendu publique la vidéo pour dénoncer l’agression, mais aussi pour remettre en question la gestion des écoles et de la Gendarmerie royale du Canada face à l’intimidation.

Un adolescent et sa mère marche dans la rue avec un chien.

Jacob et sa mère Krystal Richard .

Photo : Radio-Canada

La réaction n’était vraiment pas vite des deux côtés, dit la mère de Jacob, Krystal Richard. On l’a mis [le vidéo] sur les réseaux, puis le point c’était d’avoir une solution, d’avoir les charges puis d’avoir le gars enlevé des classes, puis on a réussi.

Malgré les craintes, Krystal Richard sait que son fils a bien réagi. Je suis fier de lui et de ce qu’il est, conclut-t-elle.

D’Après le reportage de Jérémie Tessier-Vigneault

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !