•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le prestigieux concours de piano Chopin est de retour

Un homme pose devant une foule d'hommes après avoir remporté le prix Chopin.

L'édition précédente du concours Chopin, en 2015, a été remportée par un Sud-Coréen de 21 ans, Seong-Jin Cho.

Photo : afp via getty images / JANEK SKARZYNSKI

Agence France-Presse

Retardé d'un an à cause de la pandémie, le XVIIIe Concours international de piano Frédéric-Chopin a été officiellement inauguré à Varsovie lors d'un concert de gala samedi soir, avec la participation des anciens lauréats et lauréates de cette prestigieuse compétition.

Le concours, qui a lieu tous les cinq ans, devait se tenir en 2020, mais a dû être annulé à cause de la pandémie.

Quatre-vingt-sept pianistes du monde entier, sur plus de 500 qui ont envoyé leur candidature, ont été retenus par le jury.

Environ la moitié des candidats et candidates viennent d'Asie, où Frédéric Chopin (1810-1849), grand compositeur et pianiste franco-polonais de la période romantique, est particulièrement chéri.

Ainsi, 22 Chinois, 14 Japonais et 7 Sud-Coréens s'opposeront à 16 Polonais et à 6 Italiens, de même qu'à des pianistes arméniens, canadiens, américains, britanniques et thaïlandais. Le concours est réservé aux participants âgés de 16 à 30 ans.

Parmi les 17 membres du jury figurent Dang Thai Son et Yulianna Avdeeva, tous deux lauréats de la médaille d'or à ce même concours, respectivement en 1980 et en 2010.

Les deux pianistes, ainsi que trois autres vainqueurs de cet événement majeur de la scène musicale mondiale, ont participé samedi à un concert d'ouverture avec au programme le Quintette pour piano de Robert Schumann, le Concerto pour piano no 3 de Ludwig van Beethoven et le Concerto pour quatre clavecins de Jean-Sébastien Bach.

Le concours Chopin, lancé en 1927, a souvent marqué une étape importante dans la carrière de grands pianistes couronnés à Varsovie, dont l'Italien Maurizio Pollini (1960), l'Argentine Martha Argerich (1965), le Polonais Krystian Zimerman (1975) et le Chinois Yundi Li (2000).

en récital

Maurizio Pollini en 2017

Photo : Deutsche grammophon / Julien Mignot

La première étape de la compétition sera lancée dimanche à 10 h locales. La première pianiste à se produire devant le jury sera la Chinoise Xuanyi Mao.

Les mélomanes pourront suivre le concours sur le canal YouTube de l'Institut Chopin (Nouvelle fenêtre), ainsi qu'en utilisant l'application mobile Chopin Competition pour iOS et Android.

L'édition précédente, en 2015, a été remportée par le Sud-Coréen de 21 ans Seong-Jin Cho.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !