•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les ventes de véhicules ont diminué de près de 20 % en septembre

Chargement de l’image

Des ouvriers de l'usine de Fiat Chrysler à Windsor

Photo : FCA Canada

La Presse canadienne

Les ventes de véhicules automobiles au Canada ont diminué de 19,6 % en septembre, par rapport au même mois l'an dernier, alors que les pénuries de véhicules attribuables aux problèmes d'approvisionnement en semi-conducteurs continuaient à peser sur l'industrie.

D'après les données compilées par la firme spécialisée DesRosiers Automotive Consultants, les ventes de véhicules légers se sont chiffrées à 136 584 le mois dernier, comparativement à 169 876 ventes en septembre 2020.

Selon DesRosiers, la cadence annualisée et désaisonnalisée des ventes s'est établie à 1,55 million de transactions, ce qu'elle a qualifié d'indéniablement faible.

De l'avis d'Andrew King, associé directeur chez DesRosiers, d'importantes divergences dans les performances de ventes ont été observées entre les différents constructeurs en raison des pénuries de semi-conducteurs.

Ford et Fiat Chrysler Automobiles ont continué à perdre des parts de marché, tandis que Toyota, Kia et Volkswagen ont enregistré des gains notables.

Ford s'est une fois de plus emparée de la première position du classement des ventes canadiennes, suivie par General Motors et par Fiat Chrysler Automobiles.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !