•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une première course de chiens de traîneau en Abitibi-Ouest : le rêve de Pierre Germain

Un homme pose avec ses chiens, souriant.

Pierre Germain a toujours rêvé d'organiser une course de chiens de traîneaux.

Photo : gracieuseté

Une course de chiens de traîneau aura lieu le 26 février 2022 en Abitibi-Ouest.

Cet événement d’envergure internationale, c’est le rêve de Pierre Germain, lui-même passionné par ce sport.

Atteint d’un cancer du pancréas depuis un an et demi, il s’est entouré d’une équipe qui l’aide à mettre sur pied la première course PG Expédition Abitibi.

Malgré la maladie qui l’afflige, Pierre Germain garde la flamme lorsqu’il parle de son rêve et de la première course de chiens de traîneau qu’il organise avec son équipe.

« C’est certain que ça m’a... hésite-t-il, la voix pleine d’émotions. C’est peut-être la dernière chose que je vais faire. Il va y avoir de quoi qui va porter mon nom. Mais ce n’est pas vraiment pour ça que je l’ai fait. C’est plutôt pour le sport et pour faire découvrir l’Abitibi aux gens qui vont venir voir ça. D’un autre côté, tout ça m’aide à oublier tout ça.  »

— Une citation de  Pierre Germain

Sa passion pour les chiens remonte à son enfance. Il a lui-même offert des balades de chiens de traîneau chez lui pendant plusieurs années et a participé à quelques courses au Québec.

Ça fait longtemps que je suis là-dedans, les chiens de traîneau. J’ai commencé jeune, 8-9 ans, comme tout le monde. On essaie de se faire tirer par le chien avec une traîne sauvage. Ça a commencé comme ça, raconte-t-il.

Pierre Germain s'estime chanceux de pouvoir compter sur une équipe à qui il a réussi à transmettre sa passion.

Je suis un super passionné des chiens de traîneau, mais pour l’événement, je pense qu’ils le sont encore plus que moi. Ils m’épatent, toute la gang. C’est fou ce qu’ils font, c’est incroyable, affirme Pierre Germain.

PG Expédition Abitibi

L’organisme à but non lucratif PG Expédition Abitibi a été créé en avril dernier. Une dizaine de personnes se sont greffées à l’équipe afin de faire avancer le projet et de concrétiser le rêve de Pierre Germain.

Ce n’est vraiment pas difficile de rassembler des gens autour de Pierre parce que, pour ceux qui le connaissent, c’est un homme passionné, un homme déterminé, un homme qui donne beaucoup aux gens. Ça n’a pas été compliqué. Tout le monde se greffe au projet et c’est merveilleux, souligne la responsable de la logistique et des communications, Annick Létourneau.

Deux courses seront proposées aux coureurs, une de 40 milles et l’autre de 100 milles. Les participants traverseront une ville, trois municipalités, la forêt, des terres agricoles et le lac Abitibi. Le départ et l’arrivée seront donnés dans la ville de La Sarre. Les autres municipalités sont celles de Dupuy, de Clerval et de La Reine

Pour la première année, on a mis 20 coureurs dans chacune des catégories. Ça fait 40 en tout, mais on a de la latitude pour en ajouter quelques-uns, affirme Annick Létourneau.

Ces coureurs seront accompagnés en tout d’environ 360 chiens de traîneau. Un musher (nom donné aux coureurs) de France a déjà confirmé sa participation. Pierre Germain, lui, espère pouvoir participer à l’événement si sa santé le lui permet.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !