•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : entrée en vigueur de la preuve vaccinale ou du test négatif en Saskatchewan

Les applications Vax Verifier et Vax Wallet permettant d'afficher et de vérifier le code QR indiquant le statut vaccinal en Saskatchewan.

Les applications « Vax Verifier » et « Vax Wallet » permettent d'afficher et de vérifier le code QR indiquant le statut vaccinal en Saskatchewan. (archives)

Photo : CBC / Matthew Howard

Radio-Canada

Les Saskatchewanais doivent maintenant montrer leur preuve vaccinale ou leur test négatif à la COVID-19 pour avoir accès à certains commerces et événements dans la province.

Les endroits qui l'exigent sont les salles à manger dans les restaurants, les boîtes de nuit, les bars et les autres établissements licenciés, les salles de spectacles, les cinémas, les événements sportifs qui exigent l’achat de billets, les musées, les casinos et les centres d’entraînement.

La preuve vaccinale ou le test négatif au SRAS-CoV-2 ne sera pas requis dans les commerces de détail, dont les épiceries, les lieux de culte et les chaînes de restauration rapide offrant les achats à emporter, les hôtels, les arénas offrant des activités récréatives ou des ligues amateurs et les rassemblements privés intérieurs dans une résidence publique.

Les enfants de moins de 12 ans sont exemptés de cette mesure.

Les employés des services publics devront montrer un passeport vaccinal ou un test négatif toutes les semaines. Le test négatif sera exigé de tout employé n’ayant pas été doublement vacciné.

Tous les travailleurs de l’Autorité de santé de la Saskatchewan devront avoir une preuve vaccinale en leur possession.

Tests négatifs à la COVID-19

Ceux qui n’ont pas de passeport vaccinal pourront présenter le résultat d'un test négatif à la COVID-19 qui a été effectué dans les 72 heures précédentes.

Ce test n’est pas remboursable, selon la province.

Les tests rapides de dépistage effectués à la maison ne seront pas acceptés pour accéder à un lieu où on l’exige.

Beaucoup de questions sans réponses

Le Nouveau Parti démocratique affirme qu’il y a beaucoup de confusion dans les entreprises de la province pour assurer le fonctionnement du programme de preuve vaccinale qui commence vendredi.

La porte-parole en matière d’économie et d’emploi, Aleena Young, a critiqué ce plan mal conçu par le gouvernement provincial.

Pourquoi le 1er octobre? Quelles sont les exigences sanitaires pour les employés des entreprises quand les clients devront être vaccinés? Pourquoi les magasins de détail sont-ils exclus? Que doit faire le propriétaire d'une entreprise si un client refuse de se conformer à la réglementation?, dit-elle dans un communiqué.

Selon Aleena Young, les points de vente d’alcool et de cannabis auraient reçu de nouvelles exigences propres à ces magasins, sans marge de manœuvre pour permettre au personnel et à la direction de se conformer aux nouvelles recommandations.

Avec les informations de Yasmine Ghania

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !