•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ouverture d’une nouvelle coopérative brassicole à Richmond

Quatre verres de bière en palette de dégustation sur fond de coucher de soleil.

Une coopérative brassicole ouvre ses portes à Richmond (archives).

Photo : iStock / BristolDen

Radio-Canada

Un projet social se met en place au centre-ville de Richmond avec l’ouverture de la coopérative brassicole l’Ardoise.

L’un des copropriétaires, Éric Cardinal, explique qu’il travaille depuis plus de deux ans à ce projet avec François Forcier et Dominic Guay. Nous avons accéléré le processus au cours de la dernière année, signale M. Cardinal.

Des bières seront produites sur place et des partenariats seront établis pour mettre en valeur la municipalité. Il y a l’idée que la rue Principale est en revitalisation. Nous avons décidé d'agir, de mettre l'épaule à la roue. Nous voulons travailler dans un domaine qui nous plait beaucoup. Nous avons une magnifique terrasse, indique Éric Cardinal.

L’idée est d’impliquer aussi le milieu communautaire. Nous avons comme voisin l’organisme de cuisines collectives Les tabliers en folie qui fait de l’aide alimentaire. Nous allons remettre la totalité des pourboires à cet organisme. Ce ne sera pas la seule association que nous ferons. Nous voulons trouver des idées de projet, être un petit laboratoire de projets. Nous voulons nous implanter dans la communauté, indique M. Cardinal.

Trois bières seront produites et d’autres bières seront mises en valeur. L'objectif est de remplir nos pompes avec nos propres bières. La particularité de notre système de brassage, c’est qu’il n’est pas très gros. Nous pouvons ainsi faire des essais et le faire goûter. Nous avons cette possibilité d'essayer des choses, mentionne Éric Cardinal.

Ce sont d'ailleurs les œuvres d’Éric Cardinal qui ornent les cannettes des produits de la microbrasserie de l’Ardoise.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !