•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Rouge et Or football en confiance malgré ses récentes défaites

Des joueurs de football de l'Université Laval sur le terrain.

Le Rouge et Or tentera d'éviter de subir une troisième défaite d'affilée samedi.

Photo : Radio-Canada / Marc Andre Turgeon

L'équipe de football du Rouge et Or de l'Université Laval s'est remis de ses deux revers d'affilé et se dit fin prête pour son prochain match samedi contre l'Université McGill.

Le Rouge et Or reprendra l'action après une fin de semaine d'inactivité en visitant dès 13 h, les Redbirds au Stade Percival-Molson de Montréal.

Glen Constantin ne cache pas qu'il aurait préféré partir en congé sur une note plus positive qu'une défaite de 18-17 contre les Carabins, mais dans les circonstances, une pause était bienvenue pour les joueurs.

Après la partie contre Montréal, on a mentionné qu'il fallait avoir un meilleur focus sur le terrain et pour y arriver, c'est bien de faire le vide parfois, raconte l'entraîneur-chef du Rouge et Or. Le congé a permis aux joueurs de faire cela.

Le Rouge et Or se retrouve dans une position peu enviable au troisième rang de la Conférence Québec avec une fiche de deux victoires et deux défaites, une première en plus de 20 ans.

Glen Constantin assure cependant qu'il n'a pas perdu d'heures de sommeil à ressasser les récents faux pas de son équipe.

Ce qui est plate, c'est que ces deux matchs étaient à notre portée et on n'a pas pu gagner le quatrième quart dans les deux matchs.

« Cette situation est inhabituelle pour nous, mais on est à l'aise où on est présentement. On a une équipe jeune, je pense qu'il faut contrôler nos attentes. »

— Une citation de  Glen Constantin, entraîneur-chef, Rouge et Or de l'Université Laval

Si Glen Constantin semble avoir autant bon espoir, c'est que selon lui, le talent et les aptitudes physiques, choses qui ne s'enseigne par aucun entraîneur, sont bien présents dans son alignement.

Ce sont surtout des erreurs d'inattention et d'exécution qui ont coûté cher au Rouge et Or depuis le début de la saison, explique-t-il.

En offensive, on fait bien avancer le ballon, mais on manque de finition, précise-t-il. On ne réussit pas à finaliser une fois rendus à la porte des buts. Et en défensive, on doit plaquer mieux. Il ne manque pas grand-chose, que de petits détails.

Changement au poste de quart?

Pas de panique chez le Rouge et Or, mais Glen Constantin a tout de même évoqué la possibilité d'effectuer un changement important au poste de quart-arrière en vue du match de samedi.

Thomas Bolduc a le ballon dans les mains derrière sa ligne offensive.

Thomas Bolduc pourrait devoir céder son poste à Arnaud Desjardins samedi contre McGill

Photo : Rouge et Or / Mathieu Tanguay

La décision n'a pas encore été prise, mais la recrue Arnaud Desjardins pourrait remplacer Thomas Bolduc et ainsi obtenir un premier départ en carrière au football universitaire.

Desjardins a été nommé joueur par excellence de la division 1 du football collégial en 2019 avec les Spartiates du cégep du Vieux Montréal.

Plus d'énergie

Chez les joueurs, la confiance demeure inébranlée. Il ne faut surtout pas baisser les bras.

Tu ne peux pas t'écraser quand ça arrive, lance Félix Petit. Sinon, c'est tout le reste de la saison qui prend le coup. Tu n'as pas le choix de rester positif et de passer au prochain match.

Le demi défensif est d'avis que la solution se trouve dans l'attitude et dans l'intensité dont les joueurs font preuve sur le terrain durant les entraînements.

Les premières semaines, j'ai trouvé qu'on était fade à l'entraînement, mais depuis, les vétérans parlent aux plus jeunes et amènent plus d'énergie.

« C'est le temps de se réveiller. C'est pas le nom de Laval qui va te faire gagner des matchs, mais les efforts que tu mets en pratique. »

— Une citation de  Félix Petit, demi défensif, Rouge et Or de l'Université Laval

Après l'affrontement contre McGill, le Rouge et Or retrouvera ses partisans le 10 octobre lors d'une rencontre fort importante face aux Stingers de Concordia, qui occupent le sommet du classement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !