•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Université Laval : les diplômés 2020-2021 auront leur collation des grades

Un diplôme dans les mains d'une finissante.

L'Université Laval a dû annuler les cérémonies en 2020 et 2021.

Photo : Radio-Canada

L’Université Laval tient sa promesse et s’apprête à honorer ses diplômés de 2020 et 2021 lors de douze cérémonies qui se tiendront du 24 au 29 novembre prochain au Centre des congrès de Québec.

Il s’agira donc des premières cérémonies de remises des diplômes à être tenues depuis le début de la pandémie. On a dû se réinventer. On a souligné ces moments-là à chaque fin d’année. Mais là, c’est vrai , affirme la rectrice de l’Université, Sophie D’Amours.

Modifications

Pour cette occasion, les diplômés auront le droit d’être accompagnés de deux invités. Tous doivent être adéquatement vaccinés.

Jusqu’à 500 diplômés, plus leurs invités, pourront participer à chaque cérémonie. Les salles dans lesquelles se tiendront les événements peuvent normalement accueillir jusqu’à 7 500 personnes.

On a regardé de quelle façon on était capable de faire ça et on a construit une cérémonie qui s’inspire beaucoup de ce qu’on fait normalement, mais dans laquelle on a fait certaines adaptations , raconte René Lacroix, le vice-recteur à la coordination de la COVID-19.

Sophie D'Amours lors d'un point de presse.

La rectrice de l'Université Laval Sophie D'Amours

Photo : Radio-Canada

Les participants défileront sur la scène pour recevoir un parchemin symbolique et être félicités par la rectrice. Les diplômes officiels leur ont déjà été remis.

Les cérémonies seront également diffusées en ligne en simultané pour ceux et celles qui ne pourront pas se présenter en personne.

Des doctorats honorifiques seront également remis. Les récipiendaires de cette année incluent la femme d'affaires et hôtelière Christiane Germain, le professeur de l'Université Princeton Léonard Wantchékon et le chef d'orchestre Yannick Nézet-Séguin.

Promesse tenue

Lors de l’annulation des cérémonies, l’Université Laval avait indiqué à ses étudiants qu’elle comptait reprendre les collations des grades dès que possible. C’est donc maintenant chose faite. Il y avait quand même beaucoup de déceptions à l’idée de ne pas avoir de collations des grades , souligne Sophie D’Amours.

« La collation des grades, c’est une étape importante dans le cheminement universitaire. C’est un rite qui est très apprécié des étudiants, des familles, mais aussi de tout le personnel de l’Université Laval. »

— Une citation de  Sophie D'Amours, rectrice

Les cérémonies de collation des grades de l’Université Laval se tiennent habituellement en juin. Généralement, la moitié des diplômés décide d’y participer.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !