•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une première élue transgenre à Saint-Jean, Terre-Neuve

Ophelia Ravencroft.

Ophelia Ravencroft est étudiante au doctorat en ethnomusicologie à l'Université Memorial.

Photo : Gracieuseté - Vote Ophelia Ravencroft for Ward 2

Ophelia Ravencroft devient la première personne transgenre à devenir conseillère municipale à Saint-Jean.

L’étudiante en ethnomusicologie devient conseillère municipale dans la division 2, en récoltant 44,2 % des voix.

Elle devance l’ancien conseiller municipal, Art Puddister (25,0 % des voix); le conseiller scolaire, Peter Whittle (19,8 % des voix); et l’agent de voyages, Derek Winsor (10,9 %).

« C’est un moment titanesque pour la communauté trans. [...] Je ne l’aurai jamais cru, il y a sept ans, quand j’ai commencé ma transition. »

— Une citation de  Ophelia Ravencroft

Harcèlement et menaces de mort

Pendant la campagne, Ophelia Ravencroft a déposé une plainte auprès de la Force constabulaire royale de Terre-Neuve après avoir fait l’objet de harcèlement et de menaces de mort. Elle avait dit recevoir, pendant plusieurs mois, des courriels et des appels téléphoniques transphobes d'une petite minorité bruyante.

C’était très ciblé, explicite et extrêmement douloureux pour moi et pour mon équipe. Mais la réaction de la communauté m’a étonnée et ça me donne l’impression que notre ville et notre province ne tolèrent plus ces comportements, affirme Mme Ravencroft.

C'est effrayant de se lancer en politique

Malgré les moments difficiles de la campagne, elle espère que sa victoire va encourager d'autres résidents LGBTQ à se présenter aux prochaines élections municipales, provinciales et fédérales.

C’est effrayant de se lancer en politique quand on observe ce genre de traitement […] mais je pense que nous allons dans la bonne direction, où [les personnes trans] peuvent faire campagne en sécurité.

Mme Ravencroft avait tenté de devenir conseillère dans la division 2 lors d'une élection partielle en 2020.

Elle indique que ses priorités, en tant qu’élue municipale, seront d’améliorer le déblayage des trottoirs et l’accès aux logements abordables.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !