•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lukas Cormier dresse un bilan positif de son passage avec les Golden Knights

Le défenseur de Sainte-Marie-de-Kent est de retour avec les Islanders de Charlottetown, prêt à entreprendre une nouvelle saison dans la LHJMQ.

Un jeune homme interviewé par vidéconférence.

Lukas Cormier, à son retour à Charlottetown, après avoir été retranché par Vegas.

Photo : Radio-Canada

François Le Blanc

Lukas Cormier est de retour à Charlottetown après avoir été retranché par les Golden Knights de Las Vegas. Une situation décevante, certes, mais l'Acadien compte bien tirer profit de son expérience dans la Ligue nationale de hockey (LNH).

Joueur dans son élan après un lancer.

Au tournoi des recrues des Golden Knights, Lukas Cormier portait le numéro 40.

Photo : Getty Images / Christian Petersen

Je pense que ç'a bien été, analyse Lukas Cormier. C'était d'la fun! J'ai vécu une belle expérience de patiner avec des gars de la LNH et de jouer un match hors-concours.

Lukas Cormier.

Lukas Cormier a été repêché par les Golden Knights de Las Vegas en octobre 2020.

Photo : Radio-Canada / François LeBlanc

Des journalistes ont remarqué sa présence, comme en fait foi ce message Twitter du journaliste David Shoen, du Review Journal de Las Vegas.

Lukas Cormier a participé au camp des recrues avec les espoirs de l'organisation et les joueurs invités. Le défenseur originaire de Sainte-Marie-de-Kent, au Nouveau-Brunswick, a été repêché au 68e rang de la séance de sélection de 2020, et il a impressionné les intervenants. Il a été invité à participer au camp principal avec les vétérans.

Pour le camp des recrues, je côtoyais des joueurs dans la même situation que moi. Mais, lors du camp principal, on voyait les plus vieux : [Mark] Stone, [Alex] Tuch, [Max] Pacioretty. On mangeait avec eux, on leur parlait. C'était pas mal cool!

Une citation de :Lukas Cormier

Ci-dessous, Lukas parle de ses émotions lorsqu'il a enfilé le gilet des Knights la première fois.

Sa première partie, disputée contre les Sharks de San José, dimanche, lui a permis de jouer devant des milliers de spectateurs à Las Vegas, contre des joueurs qu'il a vus à la télé lorsqu'il était plus jeune : Brent Burns et Logan Couture.

Pendant quelques minutes, il a été ébloui.

C'était un peu comme ça au début, déclare l'Acadien âgé de 19 ans. Mais les nerfs ont relaxé et c'était mieux après.

Il n'avait pas le choix, car ça va vite dans la LNH.

C'est sûr que, si tu manques un jeu, ça ne prend pas de temps que ça revienne dans la zone, lance-t-il en souriant. Il faut être toujours très alerte.

Lukas Cormier était sur la glace pour deux des buts des Sharks. Il a joué pendant 22 min 34 s, il a effectué un tir au but et il en a bloqué un. Il a même évolué pendant 58 secondes en avantage numérique.

Des conseils

Lundi, les Golden Knights ont fait tomber le couperet et l'Acadien a été retranché.

On m'a dit d'améliorer ce que je fais bien et de prendre un peu plus de force, mentionne Cormier.

Deux joueurs de hockey. L'un est debout l'autre à genoux.

Lukas Cormier, à genoux, lors d'un match des séries éliminatoires 2021.

Photo : Olivier Croteau / LHJMQ

Il retourne à Charlottetown la tête haute, prêt à porter les couleurs des Islanders pour une quatrième saison dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Les Insulaires auront une très forte équipe, notamment avec l'acquisition de Xavier Simoneau dans l'entre-saison.

On a hâte de commencer, car on aura une bonne équipe. J'ai hâte de voir comment ça va aller. Notre division sera forte cette année. Ça nous forcera à être meilleurs tous les soirs.

Vendredi, Charlottetown entreprendra sa saison en visitant les Sea Dogs de Saint-Jean, qui accueilleront le tournoi de la coupe Memorial.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !