•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les enfants d’âge préscolaire mangent trop de sucre, selon une étude

Un tas de sucre brut

Les enfants consomment trop de sucre, selon l'étude. (Archives)

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Une nouvelle étude de l'Université de Guelph révèle que de nombreux enfants d'âge préscolaire consomment quotidiennement plus que la quantité de sucre recommandée.

Selon les recommandations de l'Organisation mondiale de la santé, de Santé Canada et de la Fondation des maladies du cœur du Canada, les enfants ne devraient consommer que 5 à 10 % de leur énergie quotidienne sous forme de sucre libre ou de sucre ajouté aux aliments ou aux boissons.

Mais la nouvelle étude, fondée sur la Guelph Family Health Study, a révélé que huit enfants d'âge préscolaire sur dix mangeaient plus que la limite de 5 % de sucre libre, tandis qu'un enfant sur trois mangeait plus que la recommandation de 10 %.

Nous avons certainement été surpris. Huit enfants sur dix, c'est beaucoup, a déclaré David Ma, professeur de sciences de la nutrition à l'université et directeur de la Guelph Family Health Study.

Un point de départ

L'étude, qui a été publiée dans CMAJ Open, le journal de l'Association médicale canadienne, a porté sur 109 enfants âgés de 18 mois à 5 ans de la région de Guelph qui participent à l'étude pluriannuelle sur la santé. Les parents ont noté ce que les enfants mangeaient quotidiennement.

Le sucre supplémentaire provenait souvent de produits de boulangerie, de friandises, de céréales, de produits céréaliers et de boissons.

Selon le Dr Ma, il s'agit de la première étude au Canada à examiner la quantité de sucre que les enfants d'âge préscolaire consomment.

Elle met certainement en évidence le fait que nous devons mener d'autres recherches pour confirmer cela dans des populations plus importantes ou différentes. Mais au moins, elle nous donne un point de départ dans le sens où il s'agit d'une question potentiellement importante dont les parents devraient être conscients en ce qui concerne l'alimentation de leurs enfants, a-t-il déclaré.

Instaurer des habitudes saines dès le plus jeune âge

Selon le Dr Ma, il y a trois choses que les parents peuvent faire s'ils craignent que leurs enfants mangent trop de sucre :

  • Limiter le nombre de portions d'aliments riches en sucres libres ou ajoutés.
  • Encourager les enfants à manger des fruits et des légumes entiers.
  • Proposer de l'eau à la place des boissons sucrées.

Anisha Mahajan, candidate au doctorat et auteure de l'étude, a déclaré dans un communiqué qu'il est important d'enseigner aux enfants une bonne nutrition.

Les habitudes alimentaires sont établies très tôt dans la vie, vers l'âge de six ans, et il est donc important d'examiner la consommation de sucre libre et de sucre ajouté, a déclaré Mme Mahajan.

Le sucre libre peut provoquer des pics de glycémie, a noté Mme Mahajan, alors que les sucres naturels présents dans les fruits et légumes sont absorbés plus progressivement. De plus, les fruits et les légumes contiennent plus de fibres, de vitamines et de minéraux que les aliments transformés.

Le Dr Ma a fait remarquer que la Guelph Family Health Study a publié des livres de recettes gratuits sur son site Web pour aider les gens à préparer des repas et des collations sains.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !